Quels sont les principaux motifs d’arrêt maladie ?

L’absentéisme au travail est un sujet de préoccupation majeur pour une majorité de dirigeants d’entreprises. Afin de les aider à mieux comprendre ce phénomène, une étude a été réalisée par l’Ifop pour Malakoff Médéric. Elle présente notamment les principaux motifs d’arrêt maladie et les catégories de salariés les plus concernées.

Des motifs d’arrêt maladie différents selon la durée

Les causes des arrêts maladie sont différentes selon leur durée. Ainsi, 70% des arrêts de courte durée sont dus à des maladies ordinaires, la plupart du temps saisonnières (rhume, gastroentérite, grippe…). Les troubles psychologiques et la grande fatigue ne représente que 10% de ce type d’arrêts.

Ces troubles, qui sont souvent liés au contexte professionnel, sont en revanche la principale cause d’arrêts de longue durée (22% des arrêts), alors que les maladies graves ne sont que la troisième cause (9% des arrêts). Les TMS (troubles musculo-squelettiques) sont le deuxième motif d’arrêt maladie, à l’origine de 16% d’entre eux, qu’ils soient courts ou longs.

Les femmes et les trentenaires sont plus concernés

Concernant les catégories de salariés les plus touchées, il apparaît que les femmes et les trentenaires sont plus souvent en arrêt que les autres. Pour les premières, qui sont 37% à connaître un arrêt maladie chaque année (contre 31% pour les hommes), l’étude relève qu’elles « sont en majorité plus exposées aux difficultés à concilier vie professionnelle et vie personnelle » . Elles sont également confrontées à « une répartition encore sexuée des emplois dans l’entreprise avec des postes et des outils de travail encore peu adaptés au travail féminin responsable de nombreux arrêts. »

Par ailleurs, les 30-39 ans sont plus souvent absents pour maladie que les seniors : 35% d’entre eux ont au moins un arrêt par an, contre 31% des plus de 56 ans. Ils sont surtout concernés par les arrêts courts, souvent en raison de leurs responsabilités familiales. En revanche, les seniors sont plus touchés par les arrêts de longue durée (10%, contre 6% pour les trentenaires).

Enfin, le nombre d’arrêts maladie varie aussi selon la taille des entreprises et les secteurs économiques. Ainsi, l’absentéisme est plus fréquent dans les grandes entreprises, dans lesquelles 38% des salariés connaissent au moins un arrêt par an. Dans les TPE (moins de 10 salariés), c’est le cas de seulement 26% des salariés. Le BTP, l’industrie et la santé sont les secteurs les plus impactés par l’absentéisme, avec un taux de 36%. Les services sont le secteur le plus touché par les arrêts de courte durée, et le BTP et l’industrie par les arrêts maladie de longue durée.

Consultez les résultats de l’enquête Ifop sur les arrêt maladie ici.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.