Des progrès dans l’accès à la formation des demandeurs d’emploi

La Dares vient de publier une étude révélant que le nombre de demandeurs d’emploi ayant eu accès à la formation a connu une augmentation notable en 2019, mais aussi que l’accompagnement des personnes formées reste insuffisant.

Un meilleur accès à la formation pour les demandeurs d’emploi

Le nombre de demandeurs d’emploi ayant eu accès à une formation a crû de 15% en 2019 par rapport à 2018. Parmi les 1.026.000 d’actions de formation financées cette année-là pour des personnes en recherche d’emploi, 912.700 ont eu lieu dans le cadre de la formation professionnelle, 44.300 dans le cadre de dispositifs comme la prépa apprentissage, et 69.000 auprès d’actifs en insertion par l’activité et l’emploi.

Le Plan investissement dans les compétences (PIC) semble avoir joué un rôle important dans cette évolution et pourrait représenter 40% de la hausse, d’après la haut-commissaire aux compétences Carine Seiler. Son entrée en vigueur s’est notamment traduite par un plus fort taux d’accès à la formation des demandeurs d’emploi ayant un niveau de qualification inférieur au niveau Bac, passant de 13% en 2018 à 16% en 2019.

Des formations plus courtes

Une grande partie (49%) des formations effectuées ont été commandées par Pôle emploi, qui reste donc le principal acteur de la formation des personnes en recherche d’emploi, devant les Conseils régionaux (41%), même si ceux-ci sont à l’origine de 60% des heures de formation suivies. Les stagiaires en formation étaient plus nombreux à être indemnisés par l’organisme public en 2018 et en 2019 (71%) qu’en 2017 (66%).

Par ailleurs, la majorité des formations commandées par Pôle emploi ont concerné les secteurs de la gestion et du commerce (28%), des services à la personne (13%) ou encore de la manutention et du génie industriel (12%). Dans la plupart des cas, l’objectif des formations suivies est l’obtention d’une certification.

Globalement, la durée moyenne des formations suivies par des demandeurs d’emploi a baissé de 40 heures en 2019 pour arriver à 443 heures. Selon la Dares, ce constat est le résultat de la mise en place de parcours de formation articulés autour de plusieurs stages de plus courte durée.

Enfin, l’étude montre que 60% des personnes en recherche d’emploi ayant participé à une formation ont eu le sentiment de ne pas être accompagnées à l’issue de celle-ci pour préparer leur recherche d’emploi. Seules un quart d’entre elles affirment avoir été guidées vers de potentiels employeurs par leur organisme de formation.

Retrouvez l’intégralité de l’étude de la Dares « La formation professionnelle des personnes en recherche d’emploi en 2018 et 2019 » ici.

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

    * Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

    Formulaire validé, merci !

    Guide 2019

    Guide 2019

    Recruter en interim

    Vous allez recevoir l’édition au format
    directement dans votre boîte mail.

    Fermer

    Contacter tironem.fr ici.

    Guide Employeur

    Recruter en France

    Pour télécharger l’édition au format PDF
    veuillez remplir le formulaire ci-dessous

      * Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

      Formulaire validé, merci !

      Guide Employeur

      Guide Employeur

      Recruter en France

      Vous allez recevoir l’édition au format
      directement dans votre boîte mail.

      Fermer

      Contacter tironem.fr ici.