L’État va investir 2 milliards d’euros pour adapter l’offre de formation

Dans le cadre du plan d’investissement France 2030, l’État va consacrer 2 milliards d’euros à la transformation des outils de formation. Le gouvernement souhaite ainsi aider les jeunes et les salariés à se former aux métiers qui vont émerger dans les secteurs industriels.

Un investissement autour de 10 axes

Le plan d’investissement France 2030 a pour ambition de réindustrialiser la France pour qu’elle redevienne « une grande nation d’innovation et de recherche », selon le président de la République. Pour ce faire, 30 milliards d’euros seront investis dans des filières stratégiques au niveau national et européen.

Cet investissement se fera autour de 10 grands axes :

  • faire émerger des réacteurs nucléaires de petite taille avec une meilleure gestion des déchets ;
  • devenir le leader de l’hydrogène vert ;
  • décarboner l’industrie ;
  • produire près de 2 millions de véhicules électriques et hybrides ;
  • produire le premier avion bas-carbone ;
  • investir dans une alimentation saine, durable et traçable ;
  • produire 20 bio-médicaments contre les cancers, les maladies chroniques dont celles liées à l’âge et de créer les dispositifs médicaux de demain ;
  • placer la France en tête de la production des contenus culturels et créatifs ;
  • prendre part à la nouvelle aventure spatiale ;
  • investir dans le champ des fonds marins.

A travers ces 10 axes stratégiques, il s’agit de soutenir l’innovation et la croissance dans des filières comme l’énergie, l’agriculture et l’agroalimentaire, l’automobile, l’aéronautique, l’espace mais aussi la culture et la santé. Par exemple, 8 milliards d’euros seront mobilisés pour faire émerger des réacteurs nucléaires de petite taille, développer l’hydrogène vert et décarboner l’industrie. Le secteur des transports bénéficiera quant à lui de 4 milliards d’euros d’investissement pour atteindre les 2 millions de véhicules hybrides et électriques à l’horizon 2030 et produire le premier avion bas-carbone. Autre exemple : dans le domaine de l’agriculture, France 2030 contribuera à soutenir l’innovation – numérique, robotique et génétique – pour produire une alimentation « saine, durable et traçable ».

2,5 milliards pour les talents de demain

Pour répondre aux besoins en compétences qu’impliquent ces objectifs ambitieux, 2 milliards d’euros seront mobilisés  » pour adapter les centres de formation et leur permettre de former les jeunes et les salariés aux secteurs clés ». Cette transformation de l’appareil de formation passera par des appels à manifestation d’intérêt.

Ces fonds alloués au développement des compétences permettront notamment d’accélérer la formation dans de nouvelles filières et dans des segments de pointe. L’essentiel de l’enveloppe sera donc consacré à la transformation et à la modernisation des outils de formation.

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

    * Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

    Formulaire validé, merci !

    Guide 2019

    Guide 2019

    Recruter en interim

    Vous allez recevoir l’édition au format
    directement dans votre boîte mail.

    Fermer

    Contacter tironem.fr ici.

    Guide Employeur

    Recruter en France

    Pour télécharger l’édition au format PDF
    veuillez remplir le formulaire ci-dessous

      * Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

      Formulaire validé, merci !

      Guide Employeur

      Guide Employeur

      Recruter en France

      Vous allez recevoir l’édition au format
      directement dans votre boîte mail.

      Fermer

      Contacter tironem.fr ici.