Toujours plus d’apprentis dans la fonction publique !

Sur l’impulsion des politiques gouvernementales, la fonction publique recrute toujours plus aux candidats en apprentissage. En 2017, elle a ainsi enregistré une hausse de 7,9% du nombre d’entrées en contrat d’apprentissage par rapport à l’année précédente.

Depuis la conférence sociale de 2014 où le précédent gouvernement avait émis le souhait de renforcer l’ouverture de la fonction publique à l’apprentissage, la tendance s’est confirmée dans ses trois versants (État, territoriale et hospitalière).

Le ministère de l’Action et des comptes publics a publié cet été une étude pour faire le point sur ces nouvelles entrées en apprentissage au sein de la fonction publique.

La fonction publique territoriale, premier recruteur d’apprentis

En 2017, le nombre de contrats d’apprentissage enregistrés dans la fonction publique s’élèvent à 14 022 postes, ce qui représente 1 024 contrats en plus par rapport à 2016.

La fonction publique territoriale est de loin le principal employeur d’apprentis et concentre 54% des entrées en apprentissage. La fonction publique de l’État représente elle 42 % des contrats d’apprentissage signé alors que la fonction publique hospitalière ne compte que pour 4% des entrées.

6 apprentis sur 10 ont été recrutés par les communes dont 20% par les établissements communaux ou intercommunaux, 13% par les départements, et 7% par les Régions.

Pour ce qui est des apprentis handicapés, la fonction publique a recruté 20% plus d’apprentis en 2017 qu’en 2016 et leur part dans l’ensemble est en hausse, dans le but de remplir ses objectifs de compter au moins 6% d’apprentis en situation de handicap.

Par ailleurs, le rapport relève une diminution de la durée des contrats d’apprentissage signés au sein de la fonction publique.

Le profils des apprentis dans la fonction publique

Parmi les apprentis recrutés en 2017, la part des femmes affiche une certaine stabilité dans la Fonction Publique Territoriale tandis que les mineurs représentent 21% d’entre eux. La part de nouveaux apprentis titulaires d’un diplôme inférieur au Bac ou ne possédant pas de diplôme reste stable à 31%.

L’effectif des apprentis ayant un diplôme de l’enseignement supérieur est 40% plus nombreux dans le FPE que dans la FPT. En 2017, plus de la 50% des nouveaux contrats d’apprentissage au sein de la fonction publique ont pour objectif de préparer un diplôme de l’enseignement supérieur ; 27% vise à préparer un diplôme de niveau inférieur au Bac et 18% préparent un diplôme de niveau Bac.

Tout comme en 2016, la part des formations qui préparent à un diplôme en dessous du Bac est plus importante dans la FPT. Par ailleurs, 62% des apprentis qui ont été recrutés au sein de la fonction publique territoriale étaient scolarisés.

Télécharger le rapport « Les nouveaux apprentis dans la fonction publique en 2017 » ici.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.