Le Cedefop analyse les besoins de compétences professionnelles à l’échelle européenne

Le Centre européen pour le développement de la formation (Cedefop) a mis en place une veille informationnelle sur les compétences les plus recherchées par les employeurs en analysant les offres d’emploi en ligne à l’échelle européenne. L’organisme relève que l’évolution des technologies de l’information bouleverse le marché du travail et le recrutement.

Maîtrise des compétences technologiques et besoins de reconversion

Les TIC( technologies de l’information et de la communication) ont fortement évolué ces dernières années, 43 % des travailleurs dans l’Union européenne les utilisent et 47 % ont rencontré des changements dans leurs méthodes et pratiques de travail.

La tendance étant au renforcement des compétences, et à la reconversion, plusieurs mesures devraient être mises en places ces prochaines années selon une note d’information récente du Cedefop.

Depuis 2015, l’organisme analyse « comment les données relatives aux compétences figurant dans les offres d’emploi en ligne peuvent être utilisées pour produire des informations plus rapides et plus détaillées sur les compétences, en complément de ses prévisions régulières à long terme en matière de compétences à l’échelle européenne, de l’enquête européenne sur les compétences et les emplois, et de l’indice européen des compétences. »

Analyser les besoins de compétences grâce aux offres en ligne

Le Cedefop a mis en place un système paneuropéen de collecte et d’évaluation des offres en ligne à partir des portails emploi. Il s’agit pour l’organisme de pouvoir analyser les besoins en compétences à l’échelle européenne et d’être en mesure d’identifier les plus recherchés par les employeurs.

Si l’aptitude à travailler en équipe et la capacité d’adaptation au changement sont des compétences essentielles recherchées chez les candidats, il ressort de l’analyse du Cedefop que les nouvelles technologies de l’information et de la communication impactent fortement les besoins en compétences des entreprises.

L’organisme relève également qu’une majorité des compétences professionnelles générées par l’évolution technologique à l’avenir reste encore à définir.

Évaluer l’impact des mutations technologiques

Les emplois fondés sur des tâches routinières devraient diminuer alors que les emplois reposant sur la maîtrise de la lecture et de l’écriture, les technologies de l’information, la résolution de problèmes et les compétences pédagogiques, devraient progresser.

Le Cedefop note que 65 % des enfants qui entrent actuellement à l’école primaire devraient occuper des types d’emplois totalement nouveaux, qui n’existent pas à ce jour.

Certes, les mutations technologiques et l’automatisation sont « potentiellement génératrices de bouleversements », note l’organisme. La création se voit ainsi peu à peu détruite mais ce phénomène devrait tout de même générer autant d’emplois qu’il en aura annihilés.

Mais les acteurs du marché de  l’emploi et les entreprises, auront besoin de s’appuyer sur des informations fiables recensant les tendances à court et moyen terme en matière de compétences.

Consultez la note du Cedefop sur « Les besoins de compétences des employeurs » ici.

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide 2019

Guide 2019

Recruter en interim

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.