Changer d’emploi permet-il d’améliorer ses conditions de travail ?

La Dares [1] vient de publier une étude sur les conditions de travail des salariés en fonction de leur mobilité professionnelle. Il apparaît que changer d’emploi permet plus souvent d’améliorer ses conditions de travail que de rester au même poste.

Changer d’emploi permet plus souvent d’améliorer ses conditions de travail

L’enquête « Conditions de travail » de la Dares est réalisée tous les 3 ans auprès d’un même panel d’individus. Ses résultats montrent que 23% des salariés qui ont changé d’employeur ou de profession entre 2013 et 2016 ont « fortement amélioré » leurs conditions de travail, contre seulement 13% parmi les salariés « stables » (sans changement d’emploi ni bouleversement important dans leur environnement au travail). Leur bien-être psychologique a lui aussi connu une évolution favorable.

Néanmoins, il apparaît également que ceux qui ont changé d’emploi ou de profession sont également un peu plus nombreux à avoir vu leurs conditions de travail se dégrader (17%, contre 15% des salariés stables).

Changer d’emploi pour échapper à des conditions de travail difficiles

Ces chiffres s’expliquent notamment par le fait que les personnes qui ont changé d’emploi entre 2013 et 2016 l’ont fait en raison de conditions de travail jugées difficiles dans leur ancien poste. Ainsi, selon la Dares, « quitter l’industrie, mais aussi les secteurs du commerce, de l’hôtellerie et de la restauration, permet souvent de réduire les contraintes physiques et horaires ainsi que l’intensité du travail ».

D’ailleurs, les salariés dont ni l’emploi ni le travail n’ont changé entre 2013 et 2016 avaient plutôt de meilleures conditions de travail que les autres, au début comme à la fin de la période étudiée.

Un quart des salariés de l’industrie et du BTP ont quitté leur secteur d’activité

L’un des résultats remarquables de l’étude est que 26% des personnes travaillant dans l’industrie en 2013 n’y travaillent plus en 2016. C’est, avec le BTP, le secteur qui connaît la plus forte proportion de salariés dans ce cas. Celle-ci est de seulement 9% dans les administrations, de 18% dans les transports et de 20% dans les services. En moyenne, 17% des salariés ont changé de secteur sur la période.

Consultez l’intégralité de l’étude de la Dares « Faut-il changer d’emploi pour améliorer ses conditions de travail ? » ici.

[1] Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques du ministère du Travail.

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide 2019

Guide 2019

Recruter en interim

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.