Comment les entreprises adaptent leur recrutement à l’ère du digital ?

À l’heure où la reprise semble se confirmer dans les faits par un regain de croissance durable de l’économie française, le nombre de profils qualifiés disponibles sur le marché de l’emploi se raréfient et les entreprises vont devoir intensifier leurs efforts pour convaincre les meilleurs candidats d’intégrer leurs équipes.

Pour compléter des méthodes traditionnelles de recrutement qui ne suffisent parfois plus pour persuader les candidats à la recherche de toujours plus d’originalité et de contact personnalisé, certaines entreprises ont recours pour se valoriser à des systèmes de reconnaissance externe : institutionnelle par le recours à des labels et certifications reconnaissant des caractères et qualités évalués par un tiers, ou collaborative par la mise en place de systèmes participatifs de notation recueillant les contributions des salariés.

Les labels employeurs

Utilisant le même principe que les labels pour les produits de consommation, les labels employeurs comme Label Diversité, Employeur Responsable ou encore Top Employeur permettent de gagner en crédibilité chez les candidats.

Pour obtenir ces labels, les entreprises doivent faire une demande d’obtention et respecter les critères exigés. De plus, elles devront débourser de l’argent pour financer l’audit de l’entreprise qui délivre la certification.

Les classements employeurs

Le classement employeurs constitue une alternative pour présenter l’entreprise sous son meilleur jour. Publiés à la suite de grandes enquêtes réalisées par des organismes de renommée comme Trendence ou Universum, ces classements visent à hiérarchiser les entreprises selon leur attractivité après de leurs salariés et de potentiels candidats.

Parmi les critères étudiés, on distingue les perspectives de carrière offertes, mais également la capacité d’innovation de l’entreprise et de nombreux autres attributs. Les résultats anonymes permettent aux candidats d’avoir une idée générale sur l’employeur.

Les sites de notations

Les entreprises peuvent également utiliser les sites de notation pour se démarquer des concurrents. Depuis quelques années, des sites spécialisés comme Kununu ou Glassdoor permettent aux profils qui ont déjà travaillé ou qui travaillent encore dans une entreprise donnée de noter cette dernière. Parmi les critères de notation figurent le salaire, les avantages sociaux, la culture d’entreprise ou encore la qualité du management. Pour justifier leurs notes, les participants peuvent également joindre des commentaires.

Ces trois solutions permettent de présenter une meilleure image de l’entreprise, mais il faut calculer le coût et les éventuelles retombées de ces stratégies sur le long terme avant de se lancer. Dans tous les cas, il est souvent constructif pour un employeur d’encourager ses salariés à partager leurs expériences da façon positive sur des sites participatifs. En retour, l’entreprise ne doit pas négliger les commentaires la concernant publiés sur des sites en ligne pour prouver qu’elle est attentive aux demandes des candidats et répondre à d’éventuelles communication négative à son endroit.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.