Avec le déconfinement, les formations en présentiel peuvent reprendre

Depuis le 11 mai et le début du déconfinement, les centres de formation continue peuvent commencer à rouvrir leurs portes. Pour la ministre du Travail, le développement des compétences est essentiel pour le développement économique des entreprises.

Réouverture des centres de formation continue

Depuis le 11 mai, les stagiaires en formation continue (salariés, demandeurs d’emploi, indépendants) peuvent de nouveau assister aux cours en présentiel. La ministre du Travail Muriel Pénicaud a justifié cette décision par le fait que « le développement des compétences est plus que jamais un élément déterminant pour le développement économique des entreprises et l’emploi des salariés ». Pour Mme Pénicaud, il est en effet  » essentiel que les organismes de formation reprennent leur activité, en respectant les mesures sanitaires, à partir du 11 mai 2020″.

Fermés au public depuis le début du confinement, les centres de formation continue peuvent donc rouvrir leurs portes. Mais ils devront, bien sûr, respecter le protocole national de déconfinement et les mesures sanitaires imposées. Pour les aider à appliquer ces mesures, un guide devrait très rapidement être publié par le ministère du Travail. Celui-ci a été conçu en lien avec les acteurs du secteur, et validé par le ministère. Il permettra d’assurer la santé et la sécurité des stagiaires et des formateurs.

Appel à poursuivre les formations à distance

Malgré la reprise des formations en présentiel, Muriel Pénicaud a appelé les organismes de formation à poursuivre le développement des formations à distance. Celles-ci se sont multipliées pendant le confinement, et la ministre a salué la réactivité des centres de formation. Il est selon elle essentiel qu’ils continuent à proposer ce mode de formation à leurs stagiaires, dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid 19.

Par ailleurs, certaines questions restent en suspens et devront être tranchées dans les prochaines semaines. C’est par exemple le cas des examens en apprentissage, qui pourraient être reportés au mois d’août, comme le souhaite la Chambre des métiers de France.

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide 2019

Guide 2019

Recruter en interim

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.