Les difficultés de recrutement concernent 1 embauche sur 5

Le dernier numéro de Dares Analyses présente les résultats de l’enquête Ofer 2016 sur les difficultés de recrutement des entreprises. Près d’un recrutement sur 5 est jugé difficile par les employeurs.

17% de recrutements difficiles

D’après l’enquête Ofer (Offre d’emploi et recrutement), 17% des recrutements ont été jugés difficiles par les recruteurs ayant embauché entre septembre et novembre 2015, en CDI ou en CDD de plus d’un mois. Le manque de candidatures, l’inadéquation entre les profils des candidats et les attentes du recruteur et les caractéristiques du poste sont les difficultés les plus souvent citées, de façon souvent combinée.

Des difficultés de recrutement plus importantes pour les postes qualifiés et en CDI

Les entreprises qui proposent un poste de cadre et/ou à durée indéterminée ont plus de chances de rencontrer des difficultés de recrutement. Ces types d’emplois engagent en effet les employeurs à plus long terme et sont souvent plus stratégiques pour leur activité. Ils se montrent donc plus exigeants à l’égard des candidats.

Le recrutement est aussi plus difficile pour certaines fonctions demandant une technicité spécifique, par exemple dans l’installation-réparation-maintenance ou la gestion-comptabilité. A l’inverse, il semble plus facile de recruter dans la manutention, le magasinage ou la logistique.

Enfin, les embauches sont logiquement plus difficiles lorsqu’existe une tension sur le marché du travail concerné, c’est-à-dire quand le nombre de candidats par poste offert est plus restreint. La création d’un nouveau poste suscite moins de difficultés.

Certains secteurs d’activité sont plus touchés que d’autres par les difficultés de recrutement

Les entreprises des secteurs de l’information et de la communication, des services aux entreprises et celles de l’administration publique, de l’enseignement, de la santé humaine et de l’action sociale ont plus souvent du mal à recruter que celles des autres secteurs. Elles appartiennent d’ailleurs à des domaines dans lesquels les taux d’emplois vacants sont les plus élevés.

La taille d’une entreprise ou son ancienneté ne semble pas jouer de rôle dans les difficultés de recrutement. Quant à la localisation, elle semble avoir un effet ambigu.

Consultez l’enquête de la Dares « Le recrutement n’est pas toujours un long fleuve tranquille » ici.

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide 2019

Guide 2019

Recruter en interim

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.