L’emploi des seniors, point noir du marché du travail français

Le Sénat vient de publier un rapport inquiétant sur l’emploi des seniors en France. Rédigé par les sénateurs Monique Lubin et René-Paul Savary, ce document dresse un tableau alarmant de la situation et formule 18 propositions pour l’améliorer.

Le fruit de l’allongement de la durée de cotisation

Depuis 25 ans, la multiplication des réformes des retraites a entrainé un allongement de la durée de cotisation nécessaire pour bénéficier d’une retraite à taux plein. Par conséquent, l’âge effectif moyen de départ à la retraite est passé de 61 ans en 2005 à 62,5 ans en 2017 pour l’ensemble des régimes. De plus, les réformes ont contribué à mettre fin à des dispositifs de préretraite et à des exemptions de recherche d’emploi.

Les seniors particulièrement touchés par le chômage de longue durée

Le chômage de longue durée (plus d’un an) touche particulièrement les seniors. En 2018, 37,8% des demandeurs d’emploi de plus de 50 ans étaient ainsi inscrits à Pôle emploi depuis plus de deux ans, contre seulement 22,3% pour l’ensemble des inscrits. Les seniors rencontrent en effet de grands difficultés à sortir du chômage.

De lourds freins à l’emploi des seniors

L’accès et le maintien dans l’emploi des seniors est souvent compliqué. Les rapporteurs avancent notamment comme argument leurs prétentions salariales trop élevées par rapport à ce que les employeurs sont prêts à leur proposer. Ils pointent aussi du doigt les représentations négatives chez les recruteurs et les dirigeants concernant cette catégorie de salariés.

Par ailleurs, les seniors ont moins recours à la formation professionnelle que les autres catégories d’âge. Seuls 35% des 55-64 ans l’ont fait, contre 60% chez les 25-34 ans, 59% chez les 35-44 ans et 50% chez les 45-54 ans.

Enfin, la durée moyenne des arrêts maladie augmente fortement avec l’âge et semble dissuader les employeurs. Elle est ainsi de 75 jours chez les plus de 60 ans alors que la moyenne tous âges confondus est de 35 jours.

Des recommandations pour encourager l’emploi des seniors

Pour améliorer la situation des seniors, les deux sénateurs ont formulé 18 recommandations. La première d’entre elles est de « créer les conditions d’un changement du regard porté par les acteurs de l’entreprise sur les salariés avançant en âge en incitant les formations en ressources humaines à inscrire un module dédié à la gestion de la seconde partie de carrière ».

Consultez l’intégralité du Rapport d’information du Sénat ici.

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide 2019

Guide 2019

Recruter en interim

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.