La formation est un bon moyen d’évoluer pour une majorité de salariés

Un sondage réalisé par l’institut BVA pour BPI Group révèle que les salariés considèrent dans leur grande majorité que la formation est un moyen efficace d’évoluer professionnellement. L’enquête a été réalisée en novembre 2019 auprès d’un échantillon de 1 352 salariés représentatif de la population française salariée âgée de 15 ans et plus.

La formation des salariés, un outil perçu comme efficace pour évoluer

90% des salariés français considèrent la formation comme un moyen assez efficace (51%) ou très efficace (39%) d’évoluer professionnellement. Les 18-24 ans (à 98%) et les salariés ayant entre 2 et 4 ans d’ancienneté (à 97%) sont les plus nombreux à faire confiance aux formations pour évoluer.

Pourtant, malgré les entretiens professionnels, seuls 58% des salariés ont le sentiment d’avoir régulièrement l’occasion de parler de formation avec leurs responsables.

Les jeunes, les cadres et les salariés du secteur privé suivent plus de formations

52% des salariés déclarent avoir suivi une formation au cours des 24 derniers mois. Les bénéficiaires sont plus souvent des jeunes de 18 à 24 ans (59%) ou de 25 à 34 ans (60%). Les 50 ans et plus sont, quant à eux, seulement 45% à affirmer avoir suivi une formation sur la même période.

Par ailleurs, les cadres sont nettement plus nombreux dans ce cas (63%) que les ouvriers (31%). Les salariés du privé sont eux aussi plus concernés par la formation, puisqu’ils sont 63% à en avoir suivi une dans les deux années écoulées, contre seulement 48% pour les salariés du secteur public. Enfin, c’est dans les entreprises de plus de 1000 salariés que ceux-ci reçoivent le plus de formations (59%).

La formation, une initiative partagée pour acquérir de nouvelles compétences

L’initiative des formations suivies vient de l’employeur dans 51% des cas et du salarié dans 49% des cas. Dans le privé, l’initiative de l’employeur est plus fréquente (56%).

L’enjeu principal des formations suivies est la « performance pour progresser dans l’expertise du poste avec de nouvelles compétences », à 41%, mais aussi l’adaptation à l’évolution du poste (29%), surtout dans le secteur public (38%).

Si les formations suivies leur ont surtout apporté, selon les salariés, une « plus grande efficacité professionnelle » (pour 53% d’entre eux) et une « confiance accrue dans les compétences » (à 47%), ils ne sont paradoxalement que 18% à considérer qu’elles ont eu un impact positif en termes de reconnaissance et d’évolution.

Consultez l’intégralité des résultats du Baromètre des salariés « Les salariés et la formation » ici.

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide 2019

Guide 2019

Recruter en interim

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.