Forte croissance de l’emploi dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration

Le nombre d’emplois dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration continue sa forte croissance et affiche une hausse de +5,3% entre 2015 et 2016. Depuis 2005, la croissance du secteur s’élève à plus de 25% et les trois quarts des emplois sont concentrés dans la restauration.

Au total, près d’un million de personnes exercent un métier dans l’hôtellerie et la restauration selon une publication statistiques de Pôle emploi.

Les bons chiffres de l’emploi d’hôtellerie – restauration

Selon les statistiques publiées par Pôle Emploi, le secteur a enregistré 1 003 300 salariés le 31 décembre 2016. Ces salariés travaillent dans 171 970 établissements implantés en France métropolitaine, ce qui représente 5,6% de l’emploi salarié marchand non agricole.

Par rapport aux autres secteurs, l’hôtellerie et la restauration a pu se sortir de la crise de 2008 plus rapidement que les autres. En effet, l’emploi a fait un bond dès le troisième trimestre de l’année 2009. À partir de 2015, une forte croissance a également été constatée. L’emploi a ainsi grimpé de 5,3% entre le premier trimestre 2015 et le quatrième trimestre 2016. Aujourd’hui, plus du trois quarts des salariés exercent dans la restauration.

Les raisons de cette croissance

Cette hausse s’explique premièrement par le recours aux dispositifs d’apprentissage, mais également aux CDD et aux emplois saisonniers. Ces dispositifs ont permis d’engager des jeunes de moins de 30 ans qui représentent 40% des salariés.

Les activités de l’hébergement et de la restauration sont également départagées sur toute la France avec un taux de 4 à 6%, sauf dans certaines régions comme la Corse, la Provence-Alpes-Côte d’Azur ou l’Île-de-France où l’activité touristique bat son plein.

Selon les résultats de l’enquête Besoins en main d’œuvre publiée en 2017, la plupart des métiers serait confrontée à des difficultés de recrutement. En effet, les activités saisonnières tout comme les tensions du marché peuvent devenir un frein.

Quels sont les métiers qui recrutent le plus?

Certains métiers ont favorisé la hausse du nombre d’emplois en restauration. Les postes d’aides de cuisine, de serveurs ou encore d’employés polyvalents de restauration par exemple acceptent les personnes motivées, peu importe leur type de formation.

Les cuisiniers qui nécessitent des compétences spécifiques et des personnels qualifiés progressent dans un marché du travail dédié aux professionnels. C’est également le cas des maîtres d’hôtel et des sommeliers. Aujourd’hui, une grande partie des postes est occupée par des femmes ayant des niveaux de diplômes variés.

Si on se fie à ces chiffres, le secteur de l’hôtellerie et de la restauration devrait continuer sa lancée dans les prochaines années avec un rythme plus soutenu.

Consulter la publication de Pôle emploi sur « Les métiers de l’hôtellerie et de la restauration » ici.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.