Pôle emploi et les Écoles de la 2e chance s’associent pour l’emploi des jeunes

Il y a quelques jours, Pôle emploi et le réseau des Écoles de la 2e chance (E2C) ont signé un accord-cadre de 3 ans pour mettre en place un partenariat national. L’objectif est d’œuvrer pour l’insertion professionnelle des jeunes sans qualification ni emploi.

Les Écoles de la 2e chance, au cœur de la problématique de l’emploi des jeunes sans diplôme

Les E2C sont le fruit des principes présentés en 1995 par la Commissaire européenne Édith Cresson, dans le Livre Blanc Enseigner et apprendre – Vers la société cognitive :

  • faire plus pour tenir compte de la situation sociale et du sentiment d’exclusion ;
  • associer dès le départ les entreprises à l’effort de formation, en particulier professionnelle ;
  • utiliser des pédagogies actives facilitant la mise en action plutôt que l’apprentissage passif.

La première d’entre elles a ouvert ses portes à Marseille en 1998. Elles s’adressent à des franges de la population particulièrement fragilisées : de jeunes adultes, sortis sans diplôme des systèmes d’enseignement classiques et qui doivent, aujourd’hui, faire face à des difficultés sociales et humaines marquées.

La force du réseau E2C est de s’appuyer sur un triptyque intégrant l’acquisition de compétences, l’expérience en entreprise et l’accompagnement dans l’inclusion. Il regroupe 124 sites-écoles, répartis dans 12 régions, et accompagne chaque année près de 15 000 jeunes.

S’associer pour sécuriser le parcours des jeunes vers l’emploi

L’accord-cadre signé par les Écoles de la 2e chance et Pôle emploi s’articule autour de cinq axes :

  • le renforcement de la connaissance partagée des deux réseaux et du partage d’informations entre les conseillers Pôle emploi et les équipes pédagogiques des E2C ;
  • le développement de la coopération entre les opérateurs à des étapes clés du parcours du jeune, de l’acquisition de compétences au développement de l’expérience en entreprise, afin de l’accompagner dans la construction de son projet professionnel et de faciliter son insertion professionnelle et citoyenne ;
  • le renforcement de la coordination des activités de prospection des conseillers à dominante entreprise de Pôle emploi et des chargés de relations entreprises des E2C ;
  • la construction d’actions innovantes et le développement d’expérimentations sur les territoires, pour sécuriser le parcours du jeune, lui donner confiance et l’accompagner vers l’emploi ;
  • le suivi des actions engagées et le pilotage de l’accord-cadre.

Le partenariat entre les E2C et Pôle emploi se fonde sur la complémentarité des offres de service des deux établissements. Pôle emploi informera les jeunes en situation de précarité sur l’appui des E2C en les orientant vers des informations collectives ou en accueillant dans ses agences des représentants des E2C.

Au terme d’un diagnostic, le conseiller Pôle emploi pourra proposer à un jeune sans qualification, sans emploi et rencontrant des difficultés sociales d’être orienté vers une E2C pour construire un projet professionnel.

Consultez le communiqué de presse conjoint du réseau E2C et de Pôle emploi ici.

 

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide 2019

Guide 2019

Recruter en interim

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.