Pôle emploi prévoit des perspectives d’embauche record pour l’année 2018

L’organisme public a publié les résultats de son enquête annuelle sur les besoins de main d’œuvre des employeurs en France pour l’année 2018.

Menée en partenariat avec le Credoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie), cette étude de Pôle emploi relève une forte augmentation des perspectives d’embauche tous secteurs confondus.
Les projets de recrutement atteignent 2,35 millions de postes, soit une hausse de +18,7% par rapport à l’année 2017, portés notamment par les secteurs de la construction et de l’industrie.

L’ensemble des régions françaises affichent une hausse des perspectives d’embauche pour 2018 à l’exception de la Guadeloupe et de la Guyane où le nombre de projets de recrutement est en baisse par rapport aux chiffres de l’année précédente.

Les intentions d’embauche en forte hausse

Bonne nouvelle pour les demandeurs d’emploi. Le nombre d’intentions d’embauche se veut encourageant en 2018, puisqu’il atteint des records avec près de 19% de hausse, et ce, sur tous les secteurs. En effet, 370 000 intentions d’embauche supplémentaires ont été enregistrées par rapport à l’année 2017.

L’augmentation du nombre des projets non saisonniers et des intentions de recrutement durables dans le cadre des contrats CDD et CDI constitue l’une des raisons de cette hausse. Ils occupent 63,9% des prévisions de recrutement en 2018 contre 57,5% en 2017.

Certains secteurs comme la construction ou l’industrie sont particulièrement porteur. Cette année, ces deux domaines affichent une véritable reprise de l’activité. Pour les autres secteurs, les services aux particuliers et aux entreprises affichent respectivement une hausse de 13% et 22%, l’agriculture 13% et le commerce 22%.

De futures difficultés de recrutement à prévoir

A cause de cette hausse phénoménale du nombre de recrutements envisagés, les grandes entreprises prévoient déjà des difficultés de recrutement et davantage de tension sur le marché de l’emploi pour la recherche de candidats, particulièrement qualifiés. Ainsi, 44,4% des entreprises notamment dans l’industrie et la construction appréhendent déjà des obstacles liés à l’embauche, notamment à cause de l’inadéquation des profils aux exigences des postes.

De leur côté, les petites entreprises peuvent également souffrir de cette difficulté. Toutefois, il ne faut pas s’attarder sur les difficultés, puisque la plupart des projets de recrutement aboutissent à une embauche. Il est à noter que 50% des postes diffusés chez Pôle Emploi ont été pourvus en moins de 38 jours.

Toutefois, certains métiers ont plus de mal à trouver des candidats que les autres. C’est par exemple le cas des serruriers, chaudronniers, couvreurs ou encore carrossiers. Les secteurs des aides à domicile, des mécaniciens de véhicule, etc. est également en tension.

Cette enquête a été menée auprès de 436 600 établissements. Concernant le seuil de signification de l’enquête, le résultat est assez satisfaisant, puisque 80% des entreprises qui déclaraient vouloir embaucher l’année dernière ont tenu parole.

Accéder aux résultats complet de l’enquête « Besoins en main d’œuvre 2018 » de Pôle emploi ici.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.