Perspectives d’évolution du marché de l’emploi à l’horizon 2022

Un rapport publié conjointement par France Stratégie et la Dares se penche sur les perspectives d’évolution des ressources en main-d’œuvre et de l’emploi par métier à l’horizon 2022.

Intitulé « Les Métiers en 2022 », ce document a pour ambition d’orienter les travaux de programmation des formations, d’éclairer les choix individuels des potentiels bénéficiaires et de permettre une meilleure anticipation des mutations économiques en fournissant des informations susceptibles d’améliorer la fluidité du marché de l’emploi.

L’essentiel des résultats des travaux de prospective

Le panorama de l’emploi et des postes à pourvoir par métiers à l’horizon 2022 prévoit qu’il devrait y avoir 785 000 postes à pourvoir chaque année à cette date, avec une part de 20% de créations de nouveaux emplois et de 80% de départs en fin de carrière.

D’ici l’année 2022, les cinq métiers les plus pourvoyeurs d’emploi seront respectivement: agent d’entretien, aide à domicile, enseignants, cadres des services administratifs comptables et financiers, et aides-soignants.

Les travaux de prospective montrent également qu’en ce qui concerne la dynamique de l’emploi qualifié, la croissance des métiers de cadres serait de 1,2% par an contre 0,7% pour l’ensemble des créations nettes.

En outre, les métiers de soins et d’aide aux personnes fragiles sont ceux qui vont gagner le plus d’emplois, avec 350 000 créations nettes d’ici 2022. Les services aux entreprises vont aussi connaître un boom, les travaux de prospective prévoyant une forte croissance des créations nette d’emplois dans cette famille de métiers.

Profils et disparités dans l’emploi

– La part des femmes dans l’emploi global devrait passer de 47,7% à 49,1% de 2012 à 2022 grâce à la progression dans les métiers les plus qualifiés.

– Les jeunes devraient faire face à une situation ambivalente, les perspectives d’emploi étant plutôt favorables aux diplômes du supérieur alors que les non diplômés ou titulaires d’un CAP ou BEP devraient connaître des risque de chômage plus élevés.

– Des disparités territoriales seront encore présentes, les métiers fragiles au niveau national étant davantage situés dans les aires de moins de 1 000 000 d’habitants tandis que les métiers à fort potentiel de création d’emplois sont plus souvent présents dans les métropoles.

Les pistes de réflexion et d’actions pour développer l’emploi

– Lutte contre le décrochage scolaire et développement de l’apprentissage dans les filières où le dispositif n’est pas encore assez présent

– Favoriser le renforcement de la mixité dans les filières de formation

– Choix d’une économie dynamique portée par les métropoles et mise en œuvre des mécanismes de diffusion de la croissance sur l’ensemble du territoire

– Apporter un soutien aux territoires qui pourraient être fragilisés et accompagner le développement des grandes métropoles

– Mettre en valeur de l’accès des femmes à certains métiers actuellement occupés par des hommes et inversement

– Favoriser le maintien et le retour des seniors dans l’emploi

Consulter le rapport « Les métiers en 2022 » ici.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.