Quel impact de la digitalisation de la formation pour les entreprises?

Le centre de formation continue Skillup a réalisé une étude auprès de 150 collaborateurs RH afin de connaître les enjeux de la formation dans leur entreprise : quelle gestion de la formation a été mise en place par les départements RH ? Quelles sont les pratiques de formation les plus répandues en entreprise ? Quels sont les bénéfices apportés par la digitalisation des process de formation ?

Les résultats sont assez étonnants, dans la mesure où la plupart des sociétés continuent d’organiser la formation en interne de façon artisanale et 79% d’entre elles ne disposent même pas de SI Formation.

Quelles pratiques des entreprises en matières de formation ?

L’étude Skillup fait plusieurs constats sur les pratiques de formation continue mises en place en interne par les entreprises. Elle relève ainsi que les managers et les collaborateurs manquent d’engagement et que les besoins réels de formation ne sont pas correctement identifiés. À cela s’ajoute la faible mesure du retour sur investissements des dépenses engendrées par la formation.

Enfin, les entreprises continuent de consacrer trop de temps à des tâches à faible valeur ajoutée. Ainsi, la digitalisation des process de formation est plébiscitée par la plupart des entreprises (80%) comme une solution efficace pour faire face à ses enjeux.

Selon les statistiques, 82% des entreprises réalisent encore le recueil des besoins lors des entretiens annuels. 79% d’entre elles n’utilisent aucun support dédié pour réaliser le recueil des avis. Si 31% utilisent un format Excel, 26% utilisent des fiches papier, 22% receuillent les avis par mail direct et 21% à travers des solutions SIRH.

Quelles conséquences sur les RH et collaborateurs de l’entreprise?

Cette méthode de travail a des impacts majeurs sur les collaborateurs et les RH. En effet, les RH doivent effectuer des aller-retour pour identifier les besoins de façon à les traduire en actions de formation.

Selon toujours les résultats, 61% des entreprises proposent une liste de formations à leurs collaborateurs pour mieux les guider dans leurs recherches.

85% des sociétés pensent que leur catalogue a besoin d’améliorations. En détail, 29% affirment que leurs employés ne prennent pas connaissance de la formation, 29% estiment que leur catalogue n’est pas assez varié et 13% regrettent que la navigation sur le catalogue soit trop compliquée.

Aujourd’hui, les catalogues restent incomplets et nécessitent un travail chronophage pour s’adapter aux besoins. Ils ne sont pas assez diversifiés pour répondre aux besoins de chaque employé.

Quelle exécution du plan de formation ?

La grande majorité des inscriptions en formation (83%) sont réalisées par les gestionnaires RH pour le compte de leurs collaborateurs. Dans 54% des cas, l’inscription se passe en ligne et 46% par téléphone.

86% des dirigeants interrogés souhaitent d’ailleurs digitaliser d’avantage l’exécution de leurs plans de formation.

Consulter l’infographie de Skillup sur la digitalisation de la formation en entreprise ici.