Qu’attendent les recruteurs des diplômés d’écoles de commerce ?

Si les diplômés des écoles de commerce bénéficient généralement d’une très bonne image auprès des recruteurs, ces derniers se montrent de plus en plus exigeants vis-à-vis de ce type de candidats. Leur maîtrise des savoirs fondamentaux satisfait généralement les entreprises, grâce aux liens étroits que les écoles de commerce entretiennent avec elles. Mais celles-ci attendent souvent des compétences et qualités plus larges de leurs futurs salariés.

La personnalité des diplômes d’écoles de commerce, de plus en plus scrutée par les recruteurs

Au-delà du diplôme, c’est souvent la personnalité des candidats que les recruteurs observent de très près. L’aptitude à communiquer, l’empathie, le leadership sont des qualités très appréciées. D’une manière générale, l’enthousiasme et un certain charisme sont des atouts fondamentaux, en particulier pour ceux qui postulent à des postes de managers.

Mais le mot qui revient le plus souvent chez les DRH (Directeurs des ressources humaines) est « adaptabilité » . Les candidats « doivent être prêts en permanence à changer de service ou de périmètres, à négocier de manière flexible, quitte à subir des frustrations », comme l’explique Sylvia Di Pasquale, rédactrice en chef de Cadremploi. Plus que des spécialistes d’un métier, les recruteurs recherchent avant tout des diplômés avec une forte capacité d’adaptation dans un contexte en permanente évolution.

La variété et la cohérence du parcours, des critères essentiels

La cohérence du parcours est un point important aux yeux des recruteurs. Avoir choisi une option de troisième année qui correspond au poste auquel on postule, ou une spécialisation métier en mastère, par exemple, peut faire pencher la décision en sa faveur.

L’ouverture à l’international s’avère être souvent, elle aussi, une caractéristique très prisée. Les diplômés d’écoles de commerce qui ont connu des expériences personnelles ou professionnelles à l’étranger seront donc souvent bien vus des recruteurs. La maîtrise des langues étrangères et les capacités d’adaptation et d’ouverture d’esprit ainsi acquises sont fortement valorisées.

Enfin, les entreprises recherchent fréquemment des candidats qui épousent les évolutions de la société. Elles ont donc généralement des attentes en matière de numérique (avoir un solide réseau LinkedIn, maîtriser les réseaux sociaux, etc), de responsabilité sociétale (développement durable, éthique, etc), mais aussi d’entrepreneuriat. Les recruteurs sont en effet souvent séduits par des candidats qui ont une expérience en la matière.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.