Les jobboards, principal outil des actifs en recherche d’emploi

Du côté des actifs à la recherche d’un poste comme des recruteurs en recherche de candidats, les sites web d’offres d’emplois, ou jobboards, sont l’outil le plus utilisé. C’est l’une des principales conclusions de l’enquête annuelle sur le recrutement et la recherche d’emploi publiée par le groupe Hellowork. Cette étude, réalisée auprès de 2.640 actifs et de 314 recruteurs, s’est penchée sur les usages des actifs et des recruteurs en 2018.

Le jobboard plébiscité par les candidats comme par les recruteurs

Les sites web permettant aux recruteurs de publier des offres d’emploi et aux candidats de les consulter restent, comme en 2017, le principal outil choisi dans les recherches. 96% des actifs en recherche d’emploi ou en veille (contre 93% en 2017) et 91% des recruteurs les utilisent.

Loin derrière, le service public de l’emploi sert à 55% des actifs et 73% des recruteurs. Les réseaux sociaux professionnels sont, quant à eux, utilisés par 53% des actifs et 74% des recruteurs. Les candidatures spontanées et la cooptation ou le réseau personnel rencontrent un succès similaire, alors que les cabinets de recrutement et les sites d’entreprises sont largement moins utilisés.

Le contenu du poste intéresse beaucoup plus les candidats que la rémunération

Autre résultat notable de l’enquête : les actifs en recherche d’emploi accordent beaucoup plus d’importance au descriptif du poste et de la mission confiée qu’à la rémunération. Ils sont ainsi 55% à placer cet élément parmi les trois auxquels ils prêtent le plus d’attention.

Viennent ensuite la localisation du poste (53%) et les compétences demandées (43%). Le salaire n’arrive qu’en cinquième position (24%), précédé même par l’intitulé du poste (36%).

L’expérience candidat a un impact sur les consommateurs

Côté recruteurs, le savoir-être semble être maintenant un des principaux critères dans leur sélection : il est un motif de refus d’une candidature pour 98% d’entre eux, et une raison de faire des concessions sur les diplômes pour 85% des personnes interrogées.

Parmi les autres renseignements fournis par l’étude, on retiendra qu’une grande majorité d’actifs se disent impactés, en tant que consommateurs, par leur expérience auprès d’une entreprise en tant que candidats. En d’autres termes, la frontière entre la marque employeur et la marque commerciale n’est pas hermétique, et les recruteurs ont donc tout intérêt à soigner la qualité de leurs relations avec les candidats.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.