Jobready, un programme pour aider les jeunes à valoriser leurs soft skills

Les soft skills sont de plus en plus scrutées par les recruteurs. Pour aider les jeunes à identifier et valoriser leurs « compétences douces » sur le marché de l’emploi, l’association Article 1 a conçu Jobready, un programme digital et présentiel.

Les soft skills de plus en plus valorisées par les recruteurs

Le terme « soft skills » désigne les capacités ou aptitudes façonnées dans l’expérience vécue, au fil de situations individuelles ou collectives variées. Compétences transversales, elles sont requises dans différents univers, indépendamment de leur nature ou de leur cœur d’activité. Elles favorisent le développement et l’intégration socio-professionnelle des individus.

Aujourd’hui, les recruteurs scrutent de plus en plus ces compétences chez les candidats. Elles sont ainsi le deuxième critère principal dans la sélection finale d’un candidat. 31% des recruteurs français considèrent même les soft skills comme premier critère de recrutement pour les primo-entrants, et 57% des employeurs regardent en priorité les compétences comportementales déclarées dans le CV.

Un programme au service de l’égalité des chances

L’association Article 1, engagée pour l’égalité des chances, a conçu un programme qui cible en priorité les jeunes issus de la diversité. L’objectif est de les aider à identifier leurs soft skills et à les valoriser sur le marché du travail. Les jeunes les plus défavorisés peuvent développer et mettre en avant leurs compétences et leur parcours, et exprimer les talents qu’ils ont pu acquérir au fil de leurs expériences.

L’association souhaite ainsi renforcer l’employabilité de ces jeunes en leur proposant un outil qui leur permette de réaliser la richesse de leur parcours et de prendre confiance en eux, facilitant ainsi leur accès à l’emploi et à la réussite.

Un chatbot pour se découvrir

Le principe de la plateforme est simple. L’utilisateur est invité à raconter ses expériences à Georges, un chatbot. Il raconte ses expériences professionnelles et personnelles, détaille les missions, tâches et responsabilités qui lui ont été confiées, et les personnes avec qui il a travaillé.

A l’issue de ces échanges, l’utilisateur peut inviter des personnes avec qui il a travaillé (collègues, managers, maîtres de stages, …) à valider ses compétences, ce qui permet de montrer que celles-ci ont été reconnues dans un cadre professionnel ou similaire. Il obtient ainsi un « open badge numérique » qu’il peut partager avec les recruteurs.

Ce badge numérique peut aussi être transposé sur d’autres supports tels que le CV, le profil LinkedIn, etc. Plus d’une vingtaine d’entreprises, comme Orange ou Adecco, se sont même déjà engagées à reconnaître la certification de Jobready comme un élément distinctif lors des entretiens.

Au-delà du site internet et du chatbot, le programme Jobready prévoit aussi des ateliers présentiels dans des écoles, des associations et des organismes d’insertion professionnelle.

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide 2019

Guide 2019

Recruter en interim

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.