Les dirigeants de TPE sont confiants mais embauchent peu

Malgré une conjoncture économique incertaine, les dirigeants de TPE (Très petites entreprises) restent relativement optimistes selon une enquête réalisée par American Express et BVA. Pourtant, peu d’entre eux prévoient de recruter prochainement, freinés en cela par les contraintes financières et administratives.

L’optimisme des dirigeants de TPE résiste au contexte économique délicat

Selon l’étude, 64% des dirigeants de TPE sont confiants dans l’avenir de leur secteur d’activité. De plus, 67% d’entre eux se disent optimistes à propos de la performance économique de leur société.

Pourtant, la situation financière des très petites entreprises ne semble pas idéale. Ainsi, seuls 12% de ces dirigeants déclarent que leur trésorerie s’est améliorée dans les derniers mois, alors qu’ils sont 27% à affirmer qu’elle s’est détériorée.

Ces difficultés financières touchent en particulier les très petites entreprises situées en zone rurale et celles qui appartiennent au secteur du commerce de gros de produits alimentaires, de boissons et de tabac.

Peu de recrutements à prévoir dans les TPE

Dans ce contexte incertain, 82% des des dirigeants de TPE pensent maintenir leurs effectifs d’ici la fin d’année. Seulement 9% d’entre eux envisagent de recruter de nouveaux salariés.

Parmi les freins au recrutement, le plus cité par ces dirigeants est le coût du travail, à 58%. La fiscalité (30%) et la complexité des démarches juridiques et administratives (29%) complètent le podium. Pour les contourner, ils sont 43% à déclarer s’appuyer au quotidien sur leur conjoint-e et 15% sur leurs collaborateurs.

Par ailleurs, l’enquête révèle que la recherche de nouveaux clients pour développer leur activité est l’objectif prioritaires des dirigeants de TPE.

La publication de cette enquête intervient alors que les récents chiffres de l’INSEE montre un ralentissement global des créations d’emplois en France, en particulier dans le secteur privé. Ainsi, seulement 56.200 emplois ont été créés au deuxième trimestre 2019, contre 102.000 au premier trimestre.

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide 2019

Guide 2019

Recruter en interim

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.