Les acteurs conseil de l’alternance pour l’entreprise

Différents acteurs sont chargés de conseiller, d’orienter et d’informer les entreprises dans leurs démarches de recrutement en alternance.

Rappels sur les contrats en alternance

Les entreprises peuvent recruter des salariés grâce à 2 types de contrat : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Ils reposent sur l’alternance entre périodes d’enseignements généraux théoriques et mise en pratique dans l’entreprise.

Le contrat d’apprentissage implique une formation diplômante qui concerne principalement les jeunes âgés de 16 à 25 ans. Son objectif est de permettre à l’apprenti d’acquérir les compétences nécessaires pour préparer un diplôme d’Etat. Elles permettent aussi d’obtenir un titre professionnel reconnu au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ou par un accord de branche.

Le contrat de professionnalisation s’adresse aux demandeurs d’emploi et aux jeunes sortis de l’enseignement secondaire sans qualification. Il leur permet d’obtenir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme, un titre professionnel ou un certificat de qualification… Il facilite également leur insertion professionnelle ou le retour à l’emploi.

Les entreprises qui souhaitent conclure ces contrats avec des alternants peuvent compter sur l’appui de plusieurs structures institutionnelles. Elles aident les entreprises notamment dans :

  • L’appréhension des modalités de l’alternance
  • L’identification de leurs besoins professionnels
  • La définition des profils d’alternants susceptibles de répondre à leurs besoins de qualification
  • La recherche de candidats

Les OPCA des branches professionnelles

Les entreprises de droit privé doivent verser des obligations financières en faveur de la formation professionnelle. Les OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) sont des organismes bénévoles privés chargés de la collecte, de la mutualisation et de la redistribution de ces obligations financières. Ils sont aussi privilégiés par les entreprises pour les informer sur les sessions de formations disponibles pour leurs salariés.

L’entreprise peut verser les fonds de la formation à :

  • Un OPCA de branche lorsque l’OPCA relève d’une branche professionnelle définie. On compte 21 OPCA de ce type.
  • Un OPCA interprofessionnel lorsque l’OPCA prend en charge plusieurs secteurs professionnels. On recense 2 OPCA de ce type. Ils sont chargés de collecter les fonds de formation versés par les entreprises qui ne sont pas attachées à un OPCA de branche.

Selon le secteur d’activité auquel elle appartient, l’entreprise peut prendre conseil auprès de l’OPCA de la branche professionnelle dont elle dépend.

  • AFDAS pour les activités du spectacle
  • APCMA pour l’artisanat
  • FAFSEA pour l’agriculture
  • OPCA DEFI pour les industries
  • OPCA BAIA pour le secteur bancaire
  • OPCASSUR pour les assurances

Le réseau de « Point A » des CCI

Le réseau national des « Point A » a été mis en place par les CCI (Chambres de Commerce et d’Industrie). Ils accompagnent les entreprises dans leurs procédures de recrutement en alternance. Les entreprises disposent des conseillers des Point A locaux chargés de les orienter et les informer selon leurs besoins.

Grâce au réseau des Point A, les entreprises peuvent :

  • Mieux s’informer sur les formations, les métiers, les contrats, les entreprises et les jeunes
  • Se faire accompagner dans leurs démarches administratives et la rédaction des contrats
  • Disposer d’un accompagnement durant les procédures de recrutement
  • Enregistrer les contrats en alternance (apprentissage et professionnalisation)
  • Trouver des candidats répondant à leurs besoins de qualification
  • Se faire aider dans la définition des profils des postes à pourvoir (les missions, programme de formation, la durée du contrat…)

Les employeurs peuvent également déposer directement leurs offres d’embauche auprès des plateformes en ligne des CCI.

Les acteurs d’information sur la formation professionnelle

Les offres possibles de formation sont recensées par des structures locales d’information telles que les Centres d’Animation de Ressources de l’Information sur la Formation (CARIF) et l’Observatoire Régional de l’Emploi et de la Formation (OREF). Ces acteurs aident également les entreprises à trouver la formation en alternance répondant à ses besoins de compétences.

En outre, d’autres structures peuvent également informer et assister les entreprises dans leurs recherches de formation :

  • L’Association nationale de la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA)
  • Les Groupements d’Etablissements publics locaux d’enseignement (GRETA)

Les acteurs institutionnels

Les entreprises qui souhaitent recruter en alternance peuvent s’adresser aux chambres consulaires (Chambre des Métiers et de l’Artisanat, Chambre de Commerce et d’Industrie, Chambre Agricole). Elles connaissent parfaitement les problématiques spécifiques à l’employeur. Elles aident les entreprises à trouver les formations professionnelles adéquates ainsi que les candidats qui pourront répondre à leurs besoins.

Au niveau local, les entreprises bénéficient des services suivants offerts par ces institutions :

  • Liaison entre l’organisme de formation et l’entreprise
  • Système de parrainage via un réseau
  • Conseils sur l’alternance (la formation et le recrutement)
  • Partenariat avec les syndicats professionnels et les associations
  • Encadrement pour rédiger le contrat

Les employeurs peuvent profiter de l’expérience des conseillers de Pôle Emploi sur les problématiques concernant les contrats en alternance. En effet, ils peuvent aider l’employeur à mettre en place une embauche en alternance. Ils peuvent aussi conseiller les employeurs sur les profils adaptés aux postes à pourvoir tout en orientant les candidats potentiels sur ces offres de recrutement.

Le Centre Inffo est une association sous la tutelle du Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social. Cette structure institutionnelle publique est chargée de la formation permanente et de l’orientation professionnelle. Elle accueille, informe, conseille et assiste les entreprises dans leurs démarches de recrutement en alternance. Les entreprises intéressées peuvent s’adresser directement au bureau de Centre Inffo à Paris ou se documenter grâce à une plateforme accessible en ligne.

Les organismes de formation professionnelle

Les organismes de formation peuvent aider les entreprises qui recherchent des candidats répondant à leurs besoins de qualification. Ils conseillent également les employeurs dans la mise en place de la formation mais aussi dans l’évaluation et le suivi de l’alternant durant sa formation.

Les organismes de formation sont en parfaite connaissance des offres de formation de leurs régions. C’est pourquoi, il est conseillé aux employeurs de s’adresser directement aux établissements susceptibles d’assurer la formation du salarié embauché. Par exemple, pour un contrat d’apprentissage, l’employeur peut se renseigner auprès du CFA (Centre de Formation d’Apprentis) de sa région.

L’organisme de formation peut aussi aider l’entreprise dans ses démarches administratives tout en assurant le rôle de liaison entre l’alternant et l’entreprise.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.