Le recrutement en alternance du conducteur de transport de passagers

Le travail du conducteur de transport de passagers consiste à assurer le transport de ses voyageurs à leur destination. Pour ce faire, il doit suivre un itinéraire précis et prendre soin de respecter les règles de sécurité afin de mener les passagers à bon port.

Le conducteur de transport de passagers œuvre à bord des autobus sur des lignes urbaines ou interurbaines. Il peut aussi conduire des autocars, notamment pour le transport scolaire ou encore afin d’assurer le transport de touristes en suivant un itinéraire préétabli.

Dans un contexte où les besoins de la population évoluent de manière constante, le métier de conducteur de transport de passagers voit ses débouchés se multiplier. Sans oublier que les outils de suivi et de contrôle de l’itinéraire évoluent aussi et nécessitent que le conducteur actualise ses compétences.

Les entreprises connaissent des difficultés de recrutement au niveau du poste de conducteur de transport de passagers en raison des contraintes spécifiques à ce métier.

Face à cette situation, la formation en alternance est une solution qui permet à l’entreprise de recruter un conducteur de transport dont elle pourra s’assurer des compétences et qualifications professionnelles. De plus, elle garantit l’embauche de candidats sur mesure et correspondant parfaitement aux critères recherchés par l’entreprise.

En quoi consiste le travail du conducteur de transport de passagers?

La principale mission du conducteur de transport de passagers consiste à effectuer le transport des voyageurs en respectant les règles de sécurité.

Les trajets se font selon un itinéraire déjà défini à l’avance. Le conducteur doit aussi assurer les missions d’accueil et d’information des passagers qu’il va accueillir dans son véhicule.

Les tâches et fonctions du conducteur de transport de passagers

La journée de travail du conducteur de transport de passagers commence par la récupération de son véhicule à l’entrepôt pour passer ensuite à la prise de connaissance de l’itinéraire détaillé dans la feuille de route remise par le superviseur.

En pratique, les tâches du conducteur de passagers peuvent être détaillées ci-après: assurer le transport des voyageurs dans le cadre d’un transport en commun sur des lignes urbaines ou interurbaines, d’un transport scolaire ou d’un transport touristique.

Il doit aussi accueillir les passagers, encaisser les prix des titres de transport achetés au conducteur, s’arrêter à chaque arrêt pour faire monter et descendre les passagers et informer ces derniers sur les arrêts, les horaires et les correspondances.

Le conducteur doit en outre être capable d’anticiper au mieux les incidents survenus pendant le parcours et informer par radio la hiérarchie à leur sujet, notamment s’ils sont susceptibles de causer du retard au planning.

Enfin, il doit signaler les problèmes techniques dans les cas d’urgence, administrer les soins de premier secours dans les cas d’urgence et travailler en respectant les règles de sécurité en conduisant avec prudence et en prenant les pauses règlementaires toutes les deux heures.

Le profil du conducteur de transport de passagers

Quelles sont les compétences à posséder pour devenir conducteur de transport de passagers?

Le métier de conducteur de transport de passagers exige la possession de certains savoir-faire, notamment en mécanique afin d’assurer les réparations simples si des pannes mineures se présentent.

Le conducteur doit connaître au moins une langue étrange surtout dans le secteur du transport touristique et être au courant des dernières évolutions en technologie. Enfin, un certain savoir-faire en ce qui concerne les formalités administratives est aussi une nécessité pour prétendre à ce métier.

Quels sont les diplômes requis pour devenir conducteur de transport de passagers?

Pour devenir un conducteur de transport de passagers, il faut au moins posséder un permis de conduire D destiné à la conduite de véhicule de transport en commun de huit places au moins. Pour obtenir un permis de conduire D, il faut être titulaire du permis B, réservé à la conduite de véhicules légers et être âgé au moins de 24 ans.

Il faut aussi posséder une formation initiale minimale obligatoire pour pouvoir accéder au poste de conducteur de transport de passagers dans le respect des règles de sécurité et la réglementation de la profession.

Bien que les qualifications professionnelles citées précédemment soit les prérequis pour devenir conducteur du transport de passagers, les recruteurs encouragent aussi de suivre d’autres formations.

Il y a notamment le CAP agent d’accueil et de conduite routière, transport des voyageurs qui est une formation en alternance qui est proposée par les sociétés des transports en commun permettant au conducteur de compléter son CAP par un Bac pro et des titres professionnels dispensant les candidats de la FIMO.

Le titre professionnel de conducteur de transport routier interurbain de voyageurs et le titre professionnel d’agent commercial et de conduite du transport routier urbain de voyageurs font aussi partie des formations en alternance conseillées.

Quelles sont les qualités du conducteur de transport des passagers?

Il ne suffit pas de posséder une permis de conduire D pour assurer les missions incombant au conducteur de transport des passagers. En effet, il est aussi nécessaire d’avoir des qualités, notamment la rigueur, la vigilance et la concentration pour pouvoir conduire les passagers à bon port et en toute sécurité.

Le conducteur doit être attentif et ne pas faire preuve de nervosité pour évaluer les distances de manière correcte et avoir une conduite sécuritaire. La courtoisie est aussi nécessaire, ainsi que l’amabilité puisqu’il est amené à interagir avec les passagers et représenter l’image de l’entreprise auprès d’eux.

La formation en alternance pour engager le conducteur de transport de passagers

Recrutement externe à l’entreprise

– Pour les candidats de 26 ans et moins:

S’ils disposent d’un niveau inférieur au bac, ils peuvent soit postuler pour un contrat d’apprentissage (qui permet de recruter et former les candidats d’au moins 16 ans) soit opter pour le bac professionnel permettant d’accéder à plusieurs formations en alternance.

S’ils possèdent un bac, ces candidats de 26 ans et moins peuvent signer un contrat d’apprentissage permettant d’accéder à une formation en alternance en vue de l’obtention d’un diplôme de niveau bac+2 en logistique et transport.

– Pour les candidats de 26 ans et plus:

Cette catégorie de candidats peut avoir accès au contrat de professionnalisation permettant de suivre une formation professionnelle qualifiante sanctionnée par un diplôme, un titre, un CQP ou une qualification professionnelle reconnue.

Évolution interne à l’entreprise

Cette option permet au conducteur de transport de passagers d’acquérir de nouvelles qualifications et compétences. En effet, la formation en alternance est l’option qui permet aussi à l’entreprise de former des candidats qui répondent parfaitement à ses exigences et qui est d’emblée habituée à sa culture.

Quelles perspectives d’évolution de carrière pour le conducteur de transport de passagers?

Il y a un affaiblissement de l’évolution dans le domaine du transport scolaire, principalement causé par la tendance à temps partiel de l’emploi. Néanmoins, la formation en alternance permet d’élargir les perspectives d’évolution de carrière dans ce métier puisqu’elle permet d’accéder aux postes suivants:

Technicien d’exploitation en transport urbain et interurbain: il se charge de l’organisation du travail des conducteurs et de la détermination des solutions techniques permettant d’assurer le transport de voyageurs.

Agent de planning en transport routier de passager: Il se charge de planifier totalement ou partiellement les opérations de transport routier des individus d’un site d’exploitation.

Responsable d’exploitation en transport de voyageurs: Il organise l’ensemble des activités, à commencer par l’organisation et la gestion des tournées des véhicules jusqu’à l’optimisation des finances en passant par le suivi du transport et l’entretien de la flotte de véhicules.

Les secteurs qui pourvoient des emplois pour le conducteur de transport de passagers

En ce qui concerne les secteurs qui recherchent des conducteurs de transport de passagers, le transport urbain/interurbain et le transport scolaire en sont les principaux. Toutefois, une diminution des recrutements a été constatée dans le transport scolaire à cause des emplois s’effectuant à temps partiel. Néanmoins, puisqu’il 40% de départs à la retraite prévus pour 2020, la profession devrait connaître une relance.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier les évolutions de la technologie et des besoins des voyageurs ainsi que les engagements en faveur de l’environnement qui permettent au secteur du transport routier de se développer, favorisant ainsi la création d’emplois.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.