Tout savoir sur le recrutement en alternance d’un électricien d’équipement

Le travail de l’électricien d’équipement consiste à la conception et la mise en place d’un circuit électrique. Ses missions comprennent la réalisation des installations électriques sur des sites comme les usines ou les maisons d’habitation. Il doit aussi s’assurer de la fiabilité et la sécurité des installations et exécuter son travail en respectant les normes de sécurité.

Environnement de travail :

L’électricien d’équipement travaille seul ou en équipe sur des chantiers de construction ou des chantiers de rénovation. Il est donc amené à coordonner ses activités avec celles des autres métiers similaires du bâtiment afin de veiller au bon déroulement des chantiers. La coordination des actions est primordiale dans les chantiers importants comme les immeubles de bureau et les centres commerciaux.

Les électriciens d’équipement sont sollicités par les entreprises de toutes les tailles afin de connecter leurs appareillages électriques. Les PME, les entreprises d’installation électrique et entreprises de production sont les principaux pourvoyeurs d’emplois pour les électriciens d’équipement.

D’ailleurs, les innovations techniques et le développement de la domotique permet à l’électricien d’équipement d’élargir sa clientèle et lui permet aussi d’œuvrer dans les installations aux réseaux de communication, équipements domotiques, liaisons téléphoniques, systèmes d’alarme, etc.

Néanmoins le nombre de candidats ayant les compétences et qualifications requises est encore trop faible pour satisfaire les besoins des entreprises. D’où la solution du recrutement en alternance afin de trouver des candidats au poste d’électricien d’équipement.

L’alternance a aussi l’avantage de former les candidats aux techniques et méthodes de l’entreprise tout en leur offrant la possibilité de contribuer à l’évolution collective de l’entreprise.

 Le recrutement en alternance de l’électricien d’équipement: comment ça marche?

      Le recrutement en interne à l’entreprise

Les entreprises qui possèdent déjà leurs propres équipes d’électriciens peuvent avoir recours à leur évolution interne. Il s’agit de leur offrir de nouvelles qualifications et compétences grâce à la formation en alternance, un excellent moyen pour évoluer vers des postes à responsabilités comme chef de chantier ou contremaître.

    Le recrutement externe à l’entreprise

– Pour les candidats de 26 ans et plus

Ils peuvent opter pour un contrat de professionnalisation afin de suivre une formation professionnelle qualifiante pour obtenir un titre, un CQP, une qualification professionnelle reconnue ou un diplôme.

Le contrat d’alternance permet de suivre des enseignements théoriques au sein d’un CFA et des mises en pratique en entreprise.

– Pour les candidats de 26 ans et moins

S’ils ont un niveau inférieur au bac, ils peuvent soit obtenir un Bac pro afin de suivre des formations en alternance pour devenir électricien d’équipement, soit opter pour un contrat d’apprentissage permettant de recruter et de former des candidats de 16 ans au moins.

Les candidats de niveau Bac peuvent signer un contrat d’apprentissage afin de se former en alternance et obtenir un diplôme de niveau Bac+1 en énergies renouvelables option A: énergie électrique et de niveau BTS ou DUT responsable de chantier en installation électrique.

Évoluer professionnellement dans le métier d’électricien d’équipement

La formation en alternance permet à l’électricien d’équipement d’élargir ses perspectives d’évolution.  En effet, en gagnant en expérience et en compétences, il peut devenir un chef d’équipe chargé de superviser une équipe d’électriciens. Il peut également prétendre au poste de chef de chantier ou de contremaître. Le travail de ce dernier consiste à la préparation et l’organisation du chantier. Il peut aussi être amené à animer des équipes et prendre en charge les suivis techniques et financiers du chantier.

L’électricien d’équipement peut aussi s’établir à son compte et devenir artisan électricien ou se tourner vers d’autres spécialisations comme la climatisation, l’électroménager, l’ascenseur….

 Les secteurs pourvoyeurs d’emploi pour l’électricien d’équipement

Les débouchés pour les électriciens d’équipements se situent dans les nouvelles constructions immobilières  mais aussi dans les rénovations. Tous les secteurs d’activités peuvent avoir besoin d’électriciens d’équipement, que ce soit dans le service maintenance ou nouveaux travaux. Le secteur du génie climatique ou les ascenseurs sollicite également des électriciens d’équipement.

Selon l’entreprise, le chantier ou le domaine de spécialisation, l’électricien d’équipement peut être désigné sous des noms différents:

  • Électricien (ne) bâtiment
  • Électricien monteur installateur en équipements électriques/ Électricienne monteuse installatrice en équipements électriques
  • Monteur électricien / monteuse électricienne
  • Électricien installateur / électricienne installatrice
  • Installateur (trice) en équipements électriques

 Focus sur le poste d’électricien d’équipement

     Les missions

Les missions de l’électricien d’équipement peuvent varier selon ses spécialisations. Néanmoins, généralement ils doivent accomplir des missions communes d’installation des systèmes électriques et en assurer la maintenance et l’amélioration. Pour faire son travail, il doit suivre des plans d’installations fournis au départ du chantier afin d’installer et connecter les appareillages électriques nécessaires.

    Attributions de l’électricien d’équipement

– Repérer des emplacements en étudiant des schémas et plans en vue de la pose des câbles, et en repérant l’emplacement des appareils électriques nécessaires à la distribution d’électricité.

– Vérifier les outillages et fournitures nécessaires à l’installation.

– Installer et raccorder les supports et canalisations, le réseau de câbles ainsi que les matériels divers comme les prises de courant, les interrupteurs et les appareils de chauffage.

– Vérifier avant la mise en service en effectuant des tests sur l’ensemble du système afin de vérifier la conformité des installations aux schémas et plans fournis avant le début du chantier. La prochaine étape est la mise en service sous la supervision du chef de chantier et du client.

– Effectuer des tâches spécifiques: En fonction de la spécialité de l’électricien ou le type de chantier, l’électricien d’équipement peut être amené à effectuer le câblage de la téléphonie ou des liaisons informatiques, l’installation ou le réglage de la vidéosurveillance ou encore la mise en place ou le réglage de la climatisation et de la gestion du chauffage.

 Le profil d’électricien d’équipement

       Les qualités

L’électricien d’équipement doit avant tout avoir des qualités humaines, comme dans tout métier:

– Avoir un bon sens de l’organisation pour exécuter les travaux étape par étape

– Avoir le sens de la rigueur et la vigilance pour éviter les erreurs et garantir la sécurité des installations

– Faire preuve d’habilité pour manipuler les systèmes à installer et les outils à utiliser

– Faire preuve d’attention aux installations électriques dans le respect des normes de sécurité

– Etre indépendant afin de pouvoir prendre des initiatives dans la résolution des problèmes inattendus.

– Avoir un bon sens du relationnel afin de communiquer avec la clientèle et d’échanger aisément avec les collègues de travail.

– Faire preuve de polyvalence dans l’accomplissement de toutes les missions.

    Les compétences requises

Les compétences requises pour devenir électricien d’équipement sont:

  • Électricité du domaine VDI (voix, données, images)
  • Lecture de schémas et de plans
  • Électronique, Domotique, automatisme
  • Maçonnerie, mécanique, soudure
  • Utilisation des appareils de mesure électrique comme le multimètre
  • Règles de sécurité du travail sous tension
  • Règles et consignes de sécurité
  • Habilitation électrique de travaux hors tension et sous tension

       Les qualifications professionnelles requises

Pour accéder au poste d’électricien d’équipement, les qualifications professionnelles peuvent varier selon de domaine de spécialisation ou l’envergure du chantier.  Mais en général, la liste des diplômes recommandés est précisée ci-dessous:

  • Le CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques constitue le diplôme de base pour exercer cette profession. Il se prépare en 2 ans après la classe de 3ème
  • BP installations et équipements électriques de niveau bac, il se prépare en 2 ans après le CAP
  • Bac pro maintenance des équipements industriels ou bac pro électrotechnique, énergie, équipements communicants : pour développer les compétences en électricité. Ils se préparent en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après le CAP.

A noter que la formation en alternance permet à l’électricien d’équipement de compléter les diplômes CAP et Bac par un BTS ou un DUT en électrotechnique ou en fluides, énergies, domotique (option domotique et bâtiments communicants).

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide 2019

Guide 2019

Recruter en interim

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.