Travailler en alternance sur l’île de la Réunion

Nichée dans l’océan Indien, l’île de la Réunion bénéficie d’une situation géographique exceptionnelle qui favorise son activité touristique, pilier de l’économie locale. L’activité de la région s’est profondément transformée ces dernières années et s’appuie sur un tissu d’entreprises dynamiques beaucoup plus varié et moins centré sur l’agriculture qu’auparavant.

La région présente de bons indicateurs économiques et son marché de l’emploi est en croissance, une tendance qui devrait se confirmer en 2018. En témoigne les derniers chiffres de Pôle emploi sur les besoins en main d’œuvre des employeurs locaux qui relève une augmentation de 9% des projets de recrutement en 2018 à la Réunion. Sur l’année, les entreprises réunionnaises devraient ainsi recruter 30 640 salariés, tous secteurs d’activité confondus.

La faible part d’emplois saisonniers (19,9%) dénote d’une activité économique moins dépendante du tourisme et qui se pérennise. Pour autant, les employeurs locaux font face à des difficultés d’embauche croissante et plus d’un quart des recrutements sont jugés difficiles ou sur des métiers en tension.

Pour y faire face, les employeurs se tournent de plus en plus vers le recrutement en alternance afin de trouver des candidats qualifiés aux besoins de leurs activités. Le marché de l’emploi à la Réunion présente donc de belles opportunités d’être recruté en alternance, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

L’alternance permet aux entreprises de répondre à des besoins de main-d’œuvre supplémentaire tout en repérant de potentiels candidats éligibles pour les postes vacants et pérennes. La formation permettra également aux candidats d’acquérir de l’expérience et de maitriser les tâches du métier, tout en validant un diplôme ou titre professionnel.

Malgré un marché de l’emploi assez favorable, il est conseillé de mener la recherche d’un contrat en alternance autour d’une réelle stratégie. Il est primordial de s’adresser aux acteurs locaux de l’emploi qui seront en mesure de guider et d’orienter les candidats dans leur quête.

Comment se faire recruter en alternance à la Réunion ?

La candidature

Comme partout ailleurs, le dossier de candidature constitue un des éléments les plus importants pour convaincre les entreprises à recruter. Le but est de présenter tous les arguments qui peuvent éveiller l’intérêt des entreprises. La lettre de motivation doit décrire toutes les motivations du futur alternant et ses objectifs professionnels pendant que le CV reviendra sur les détails de son parcours. S’il est bien construit, ce dossier peut peser lourd dans la sélection finale des employeurs.

Les recherches liées à la formation en alternance doivent être débutés dans les meilleurs délais pour être sûr que toutes les démarches soient valider avant la rentrée calendaire en ce qui concerne le contrat d’apprentissage. Le mois de janvier est la période idéale pour commencer la quête et maximiser ses chances de signer un contrat d’apprentissage avant le mois de septembre.

Concernant le contrat de professionnalisation, les formations ne répondent pas forcément aux mêmes contraintes calendaires et s’étalent plus largement sur l’année mais il est là aussi conseillé de commencer ses recherches au plus tôt pour ne pas risque de manquer une entrée en formation.

La recherche d’une formation

La formation en contrat d’apprentissage est normalement réalisée par un CFA ou Centre de Formation d’apprentis. D’autres opérateurs peuvent également dispenser la formation : Sections d’apprentissage (SA) ou Unités de Formation d’Apprentis (UFA). Mais ces derniers sont le plus souvent conventionnés par un CFA.

Dans le cadre d’un contrat de professionnalisation, la formation en alternance peut être suivi dans différents types d’établissement de statuts privés ou publics.

Compte tenu de la grande quantité des organismes privés proposant des formations en alternance, le Ministère du Travail a décidé de mettre en ligne la liste des organismes pouvant organiser la formation. Les futurs apprentis pourront rechercher l’organisme de façon immédiate ici en tapant la localisation géographique ou bien la spécialité de la formation.

Les acteurs conseils

Pour sélectionner la formation qui correspond le plus à leur parcours et à leur projet professionnel, les apprentis doivent demander de l’aide à différents types d’organismes conseils. Il ne faut en aucun cas négliger les tendances du marché de l’emploi pour connaître quel métier et quel profil sont les plus sollicités. On optera pour les métiers en tension où les entreprises ont des difficultés à trouver des candidats compétents pour accroitre les chances de se faire embaucher.

Les futurs apprentis pourront s’adresser aux chambres consulaires comme la CCI ou Chambre de commerce et d’industrie, à la chambre des métiers et de l’artisanat ou encore à la Chambre de l’Agriculture afin de se renseigner sur le contexte de l’emploi à l’échelle locale. Après avoir effectué une véritable expertise du marché du travail, ces organismes sont capables de conseiller les apprentis sur le chemin à suivre.

La recherche d’une entreprise

Les candidats à la recherche d’un contrat en alternance à la Réunion peuvent s’adresser aux différents acteurs et organismes dédiés à l’emploi. Outre les chambres de commerce précités, les candidats doivent se tourner vers Pôle Emploi, acteur indispensable pour trouver une entreprise qui embauche.

Pôle Emploi a pour rôle de recevoir et de diffuser les offres d’emploi venant des entreprises. Cela lui a permis de développer une banque d’offres facile à analyser, où les apprentis pourront trouver les annonces correspondant et à leur parcours et à leurs attentes. Les offres de Pôle Emploi sont publiées sur le site officiel de l’opérateur public.

Sur internet, les apprentis trouveront également facilement des offres d’emploi en alternance. Ils ne doivent pas hésiter à consulter directement les sites officiels des entreprises qui publient souvent leurs offres de postes en alternance dans la rubrique « nous rejoindre » ou « offres d’emploi ».

Pour consulter les offres de plusieurs entreprises différentes à la fois, les candidats peuvent aussi se rendre sur les sites spécialisés emploi, aussi appelés jobboards. Certains sites sont spécialisés sur un secteur d’activité déterminé, pendant que d’autres plus généralistes permettent de catégoriser les emplois selon la localisation géographique. La plupart dispose de rubirques dédiés à l’alternance ou propose des recherches par mots-clés.

Les évènements autour de la formation ou de l’emploi

La rencontre physique est bénéfique pour se faire une idée de la qualité des formations proposés et des débouchés professionnels potentiels. Les candidats à l’alternance ne doivent pas négliger les évènements publics liés à l’emploi ou à l’alternance. Les forums, les journées de l’emploi ou bien les speed recruiting constituent des occasions en or pour rencontrer directement des employeurs qui recherchent des candidats en alternance sur l’île de la Réunion.

Les organismes de formation organisent régulièrement des journées portes ouvertes où les candidats peuvent s’informer sur les offres de formation existantes, leurs points positifs et négatifs ainsi que les débouchés disponibles pour chaque métier. C’est aussi le moment de demander conseil aux responsables sur les formations en vogue selon les tendances des recrutements.

Les secteurs de l’emploi à la Réunion

Les principaux secteurs économiques de la Réunion sont le domaine tertiaire, le tourisme et l’agriculture, mais certains domaines sont plus créateurs d’offres d’emploi que d’autres. C’est par exemple le cas du secteur des services aux particuliers et aux entreprises mais également de celui de l’agriculture. Autre secteur intéressant, le tourisme, pilier de l’économie réunionnaise, ne cesse de recruter.

Le secteur tertiaire est en plein développement, grâce notamment à la présence de différentes sociétés cotées en Bourse, mais également d’une Technopole ainsi que d’un pôle de compétitivité.

Autre secteur traditionnel de l’activité réunionnaise, l’agriculture est également fortement pourvoyeuse d’emploi, notamment la culture de canne à sucre, l’élevage et l’exploitation de végétaux qui sont en pleine effervescence.

Enfin, le secteur de la construction et du BTP poursuit sa croissance et prévoit ainsi plusieurs milliers de recrutements à la Réunion, principalement sur des profils qualifiés pour le gros œuvre, maçons, ouvriers qualifiés, etc.

Quels sont les besoins de recrutement à la Réunion ?

En se basant sur les données fournis par Pôle emploi sur les besoins en main d’œuvre des employeurs locaux, voici la liste des 20 métiers qui recruteront le plus à la Réunion en 2018 :

Titres du poste  Nb postes
Jardiniers salariés 2 636
Agents d’entretien de locaux 2 496
Professionnels de l’animation socioculturelle 2 070
Aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration 1 511
Surveillants d’établissements scolaires 1 202
Secrétaires bureautiques et assimilés 770
Formateurs 716
Agriculteurs salariés 669
Aides à domicile et aides ménagères 654
Ouvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment 644
Agents administratifs divers 541
Serveurs de cafés restaurants 535
Employés de libre service 527
Artistes (musique, danse, spectacles) 518
Agents de sécurité et de surveillance 481
Maçons 454
Caissiers 446
Aides-soignants 438
Educateurs spécialisés 417
Professionnels des spectacles 408

Quels métiers recrutent le plus en alternance à la Réunion ?

De nombreux postes à pourvoir à la Réunion présentent de réelles difficultés d’embauche pour les employeurs qui ne réussissent pas à trouver de candidats qualifiés. Cette situation les poussent souvent à se tourner vers le recrutement de salariés en alternance pour faire face à leurs besoins.

D’après les difficultés d’embauche rencontrées par les entreprises, les postes qui offrent le plus d’opportunités de recrutement en alternance à la Réunion sont le suivants (par ordre d’importance) :

  • Techniciens et chargés d’études du BTP
  • Chaudronniers, tôliers, traceurs, serruriers, métalliers, forgerons
  • Carrossiers automobiles
  • Cadres des ressources humaines et du recrutement
  • Vétérinaires
  • Ouvriers qualifiés en verre, céramique, métallurgie, matériaux de construction et énergie 
  • Tuyauteurs
  • Ingénieurs, cadres techniques de l’agriculture
  • Techniciens en mécanique et travail des métaux
  • Photographes
  • Ouvriers qualifiés du travail du bois et de l’ameublement
  • Journalistes et cadres de l’édition
  • Techniciens et agents de maîtrise des matériaux souples, du bois et des industries graphiques
  • Ingénieurs et cadres des télécommunications
  • Maîtres d’hôtel
  • Agents de maîtrise en entretien
  • Professionnels de l’orientation
  • Ouvriers non qualifiés divers de type artisanal

L’ensemble de ces métiers sont considérés comme en tension sur le marché de l’emploi car présentent des difficultés de recrutement comprise entre 90 et 100%.

Quel bassin d’emploi est le plus dynamique à la Réunion ?

La Réunion se divise en plusieurs bassins de l’emploi qui embauchent de façon inégale. En se basant sur le nombre de projets de recrutement, voici les territoires les plus intéressants en termes d’embauche sur l’île de la Réunion.

Le bassin Réunion sud est le plus porteur d’emploi de la région car il concentre 9 522 intentions d’embauche en 2018, dont 24,9% de part saisonnier et 24,7% sur des métiers en tension.

Le bassin Réunion Nord arrive en deuxième position puisque les employeurs prévoit d’y recruter en 2018 jusqu’à 8 447 salariés, dont 26.6% concernent des emplois en tension et seulement 19 % concernent des emplois saisonnier.

Le bassin Réunion Ouest devrait générer 7 806 recrutements en 2018, dont 25.2% des postes présentent des difficultés d’embauche et 16.3 % concernent une activité saisonnière.

Enfin, le bassin Réunion Est est à la traine avec seulement 4 865 projets de recrutement des entreprises locales, dont 23,8% sur métiers en tension et 17,2% sur des emplois saisonniers.

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide 2019

Guide 2019

Recruter en interim

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.