Comment recruter un(e) retoucheur(se) en alternance ?

Véritable artisan, le retoucheur travaille dans le secteur du textile et de la mode en général. Sa principale attribution consiste à apporter les modifications nécessaires aux vêtements en suivant les consignes du client en termes de mesures, d’esthétique et de confort. Pour ce faire, le retoucheur use de divers techniques et outils (méthodes manuelles, machines électriques ou mécaniques).

Le retoucheur peut ainsi modifier une partie du vêtement au niveau de la taille, de la longueur et de la largeur des manches et des jambes. pour l’adapter à la silhouette du client ou du modèle qui va le porter. Cet expert peut également réparer les accrocs, rénover les articles ou encore confectionner des pièces de vêtements sur mesure.

Souvent, le retoucheur peut également être appelé pour participer à la vente de la ligne de vêtements. Il lui incombe alors de conseiller les clients potentiels lors de l’achat et de réaliser les travaux de gestion.

Secteur bouillonnant, le monde de la mode et des tendances ne cesse de créer de nouvelles variations par rapport aux normes de taille, mais aussi de confort. Ainsi, les pièces présentées dans les lignes de vêtements ne conviennent pas toujours aux consommateurs. L’univers de la mode a également favorisé la création de nouveaux magasins, marques et autres enseignes proposant de nouveaux articles aux clients. De ce fait, les besoins de retouche augmentent, mais les entreprises ont des difficultés à trouver des profils de retoucheurs qualifiés.

Marché de l’emploi :

Essentiellement exercé par la gent féminine, le métier de retoucheur nécessite des compétences et qualifications très spécifiques. Le retoucheur travaille normalement dans un magasin de prêt-à-porter où il reçoit directement les clients. Ces derniers lui donnent alors les consignes sur les retouches à réaliser.

Le travail de retoucheur peut aussi se faire à domicile, dans un atelier d’une entreprise spécialisée dans l’artisanat ou encore dans une maison de haute couture. Les marques de vêtements embauchent également des retoucheurs afin d’exécuter les ajustements et finitions des articles d’habillement.

Les entreprises ont souvent recours à la formation en alternance afin de trouver des candidats qui répondent au profil de retoucheur aussi bien en termes de compétences que de qualifications. De cette manière, les sociétés peuvent garantir que les candidats reçoivent des formations sur-mesure et apprennent directement leur futur métier.

Le métier de retoucheur

Quelles sont ses missions ?

Les missions du retoucheur sont axées sur la satisfaction de la demande du client par rapport aux retouches qu’il souhaite réaliser. Ainsi, les retouches visent à réaliser des opérations de fabrication, d’adaptation ou de réparation.

Les tâches et fonctions attribuées

Travaillant dans un atelier, un magasin, une entreprise ou une maison de couture, le retoucheur effectue diverses tâches après avoir reçu les consignes de modification venant du client.

  • il identifie les zones à retoucher en prenant les mesures et en mettant en place des épingles sur les pinces pour se repérer
  • il découd une partie du vêtement afin de réaliser les modifications
  • il coupe le tissu pour faire les ourlets
  • il repique les coutures décousues
  • il repasse la pièce, la range avant de la remettre au client
  • il effectue les essayages sur modèle et assure les retouches supplémentaires
  • il fixe les délais du travail et le coût
  • il effectue les réglages des outils et machines utilisés : machine à coudre, surjeteuse, surfileuse ou thermocolleuse
  • il vérifie son stock de fournitures : aiguilles, épingles, ciseaux, fils, crayons marqueurs, etc.

Retoucheur : quel est le bon profil ?

Les qualifications professionnelles requises pour devenir retoucheur

Le métier de retoucheur s’adresse aux passionnés de la couture et de la mode. Ce poste ne nécessite aucun prérequis et peut s’apprendre sur le tas. Toutefois, les profils ayant suivi des formations ont plus de chance de briller dans ce métier. Les titulaires de CAP peuvent ainsi exercer ce métier.

  • CAP Métier de la mode, option Vêtement tailleur
  • CAP Métier de la mode, option Vêtement flou

Le retoucheur peut également suivre une formation en alternance en vue de compléter son CAP avec :

  • une mention complémentaire MC Essayage, retouche, vente qui dure un an après le CAP
  • un BP (Brevet professionnel) Vêtement sur mesure, options couture flou, tailleur homme, tailleur dame.
  • un Bac pro Métiers de la Mode, option Vêtement

Les compétences demandées au retoucheur

Doté de petits doigts de fée, le retoucheur est particulièrement recherché pour réaliser diverses opérations de retouche délicates. Il s’occupe du changement de doublure, de l’ourlet, d’un ajustement de la taille ou encore du rapiècement des éléments de vêtement.

Quelle que soit l’envergure de la retouche, cet expert doit avoir des capacités probantes dans des domaines divers. Le retoucheur doit notamment :

  • posséder d’excellentes bases en couture et en stylisme
  • maîtriser les techniques de mesure, de coupe, de patronage, de couture et de rapiéçage
  • connaître les différentes variétés et caractéristiques des matières : tissu, cuir, maille, etc.
  • être capable d’utiliser les fournitures et machines mises à sa disposition
  • connaître les règles de stockage
  • être en mesure de définir les besoins en approvisionnement
  • être capable de réaliser la gestion administrative et la comptabilité

Toutes les qualités du retoucheur

Doté d’une excellente dextérité manuelle, le retoucheur doit être précis dans ses gestes pour satisfaire les demandes du client. Ayant le sens du détail, il mesure le tissu au millimètre près pour éviter une erreur qui pourrait nuire à l’esthétique et au confort du vêtement.

Une bonne vision se veut également indispensable dans un tel métier pour ne laisser passer aucune erreur et rendre un travail fait avec soin. Enfin, le retoucheur doit posséder un bon sens du relationnel afin de mieux conseiller ses clients et les fidéliser.

Un marché du travail en tension

Ces dernières années, les activités des industries du textile ont connu un énorme succès. Les marques ne cessent d’ailleurs de diversifier leurs prestations, leurs offres et les produits en proposant de nouveaux styles dédiés à une clientèle diversifiée. Comme la plupart des articles présentés ne correspondent pas toujours à la taille des consommateurs, les retouches s’avèrent indispensables. L’existence de nouveaux standards qui varient selon les saisons et les nouvelles tendances permet aussi d’assurer la pérennité du métier du retoucheur.

Poste encore peu connu, le métier de retoucheur commence à intéresser les jeunes. L’augmentation des besoins des clients et des demandes de retouche favorisent également l’activité du retoucheur dans les magasins. Considéré comme un métier dédié aux femmes, ce poste n’attire pas encore suffisamment de candidats pour répondre aux demandes du marché.

Les autres appellations du retoucheur :

  • Retoucheur en habillement
  • Couturière
  • Retoucheur piqueur
  • Réparateur en habillement
  • Retoucheur vendeur
  • Retoucheur en confection

Qu’en est-il de l’évolution professionnelle ?

Le retoucheur peut faire briller sa carrière en évoluant vers un poste à responsabilité. Il peut prétendre au poste de :

  • moniteur-rice de fabrication en confection. Ce métier consiste à découper le tissu selon le patron, à monter les pièces pour créer un vêtement ou à finaliser la confection du vêtement en utilisant des techniques de retouche ou de repassage.
  • contrôleur-euse d’équipe. Cet expert se charge du contrôle régulier des retouches réalisées par les membres d’une équipe de retoucheurs dans un atelier.
  • chef d’équipe retouche : Ce responsable dirige une équipe de retoucheurs. Il s’occupe de l’organisation et de la distribution des travaux de retouche selon les délais et les capacités de chacun.

Si le retoucheur exerce son métier dans un magasin, il peut effectuer une évolution transversale et intégrer une maison de couture.
Le retoucheur peut également faire une spécialisation dans le domaine du spectacle vivant. Il s’occupe ainsi des costumes pour une pièce de théâtre, un spectacle ou un tableau historique, etc.
Le retoucheur peut aussi se mettre à son propre compte et confectionner des vêtements en petite série ou encore sur-mesure. Cela demande des compétences spécifiques et une formation en gestion (comptabilité et administration).

Liste des postes accessibles par le retoucheur :

  • chef d’équipe retouche
  • moniteur de fabrication en confection
  • contrôleur d’équipe
  • costumier
  • couturier dans la haute couture

Embaucher un retoucheur par la formation en alternance

Recrutement externe

Les candidats de moins de 26 ans

Les profils de moins de 26 ans qui n’ont pas le niveau bac peuvent prétendre au poste de retoucheur à condition de réaliser :

  • un contrat d’apprentissage. Ce cursus vise à former et à recruter les jeunes de plus de 16 ans.
  • un bac professionnel qui permet aux jeunes de participer à diverses formations en alternance dans le but d’exercer le métier de retoucheur.

Les profils ayant le bac opteront pour un contrat d’apprentissage afin d’accéder à une formation en alternance et acquérir un BTS ou DUT de niveau bac+2.

Les candidats de plus de 26 ans

Les jeunes de plus de 26 ans peuvent choisir le contrat de professionnalisation leur permettant de bénéficier d’une formation qualifiante. Une telle formation permet d’obtenir un titre, un CQP, un diplôme ou une qualification professionnelle.

Cette formation comprenant une partie théorique et une partie pratique a lieu dans un centre de formation et au sein d’une entreprise. Si cette dernière dispose d’un site de formation, elle peut dispenser les deux parties du cursus en interne.

Recrutement en interne

Les entreprises sont confrontées à des difficultés pour recruter de bons retoucheurs. Certaines entreprises décident ainsi de faire le recrutement en choisissant des candidats parmi les salariés. Certains profils peuvent prétendre au poste de chef d’équipe pendant que les autres deviennent moniteurs de fabrication.

La formation en alternance constitue une solution adéquate pour trouver de bons candidats ayant reçu une formation sur-mesure et qui sont déjà initiés aux méthodes de l’entreprise.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.