Intégrer une école de commerce en alternance

De nombreuses écoles de commerce proposent désormais des programmes de formation en alternance qui allient enseignements théoriques et mise en pratique en condition d’exercice professionnel en entreprise. Intégrer une école de commerce en alternance est souvent une voie d’entrée efficace dans la vie active car elle prépare les candidats en les confrontant à la réalité du monde professionnel.

L’alternance séduit d’ailleurs de plus en plus de candidats car elle leur permet d’acquérir une véritable expérience professionnelle tout en percevant une rémunération et en réduisant leurs frais de scolarité. De plus, les formations en alternance présentent un meilleur taux d’insertion dans l’emploi de leurs diplômés que celles suivies en présentiel.

Dispensées dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation, l’offre de formations en alternance développées par les différentes écoles de commerce touche tous les types de cursus et permet d’intégrer des programmes longs ou courts allant du niveau bac au niveau bac+5.

Pour autant, toutes les formations ne se valent pas et il convient de se renseigner sur la reconnaissance des diplômes dispensés en alternance par les écoles de commerce en vérifiant leur statut et la notoriété de l’établissement.

Qu’elles soient généralistes ou spécialisées, en admission post-bac ou post-prépa, la majorité de écoles de commerce proposent donc des programmes de formation en alternance et il est ainsi possible de suivre un cursus de bachelor, master, programme grande école ou MBA en alternance. Il existe par ailleurs des écoles de commerce qui ne proposent que des cursus en alternance et aucune formation présentielle.

Même si le choix des formations est large et de très nombreuses spécialités accessibles (management, marketing, RH, sport business, etc…), il convient cependant de se renseigner avant se lancer car la  formation en alternance ne couvre pas encore l’ensemble des domaines d’activité.

Les écoles de commerce et de management font donc figure de pionnières en ce qui concerne la formation en alternance. Ainsi, la plupart d’entre elles proposent aujourd’hui des programmes en alternance destinées à permettre aux candidats de devenir des professionnels qualifiés et expérimentés prêt à intégrer le marché du travail.

L’école de commerce en alternance : comment ça marche ?

On dénombre à l’échelle nationale plus de 150 écoles privées de commerce et de gestion dont la moitié propose des formations de niveau bac+3 et le reste des programmes de niveau bac+4 ou bac+5.

Le principe de l’école de commerce en alternance a été développé depuis l’année 1994 en France. En principe, il s’agit d’établissements proposant à leurs étudiants de suivre un parcours comprenant des périodes d’acquisition de savoir-faire en entreprise ainsi que des enseignements théoriques en cours.

Ce ne sont pas à proprement parler des « stages » car après chaque période de cours, l’étudiant doit retourner dans la même entreprise avec laquelle il a signé un contrat de travail et non une convention de stage.

Suivi en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, la formation en alternance combine des enseignements théoriques dispensés par l’école de commerce et leur mise en pratique en milieu professionnel et en condition d’exercice.

Tout au long de l’alternance, le candidat est alors suivi par un tuteur ou maître d’apprentissage chargé d’accompagner son évolution et de suivre l’acquisition de compétences professionnelles ciblées, en lien avec l’école de commerce.

Quelles écoles de commerce sont accessibles en alternance ?

La plupart des écoles de commerce sont concernées par l’alternance, qu’elles soient généralistes ou spécialisées, sans distinction de statut ou de spécialisation.

L’alternance est proposée aux étudiants dans les différents programmes : Bachelor, Master, Programme grande école, Mastère Spécialisé, MBA… mais certaines spécialités ne sont cependant pas accessibles en alternance.

Historiquement, l’Essec est l’une des premières grandes écoles à avoir intégrer l’alternance dans son offre de formation il y a plus de 20 ans. De nos jours, la grande majorité des écoles supérieurs de commerce (ESC) proposent ce type de programme mais le plus souvent seulement à partir des 2ème ou 3ème année de formation. Seuls quelques grandes écoles ont mis en place des cursus accessible en alternance dès la 1ère année, à l’image de l’ESC Montpellier ou l’INSEEC Paris.

Au delà des seules ESC, de nombreuses écoles de commerce ont développé des offres de formation en alternance qui sont accessibles à partir de la 1ère année ou ultérieurement suivant le diplôme visé.

Quelles formations peut on suivre en alternance en école de commerce ?

En fonction des établissements, il existe différents niveaux de formation en alternance en école de commerce. Accessible à partir du baccalauréat ou à l’issue d’une classe préparatoire, l’offre de formations en alternance est large et permet d’accéder aux diplômes suivant :

  • Brevet de Technicien Supérieur (BTS), de niveau Bac+2, orienté vers le commerce, le management ou le marketing comme les BTS MUC (management des unités commerciales), TC (technico commercial), SAM (support à l’action managérial), GPME (gestion de PME), NDRC (négociation et digitalisation de la relation client), etc…
  • Programme Grande école, de niveau Bac+5, accessible après prépa ou post-baccalauréat
  • Bachelor, de niveau Bac+3, accessible après le baccalauréat
  • Master, de niveau Bac+5, accessible après un Bac+3
  • MSC – Master of Science, de niveau Bac+5, accessible après un Bac+3
  • Master spécialisé labellisé par la Conférence des grandes écoles (CGE)

Les écoles de commerce proposent également différents titres ou diplômes validant une formation professionnelle et généralement inscrits au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles).

Il faut également relever que certains programmes de formation ne sont accessibles en alternance qu’à partir de la 2ème année, la première année de formation ne servant généralement qu’à acquérir une base de connaissance.

Quel rythme de formation pour une alternance en école de commerce ?

Au sein des écoles de commerce, le rythme de la formation en alternance varie souvent d’un établissement à l’autre : il peut être d’une semaine en entreprise et une semaine à l’école, ou encore deux semaines en entreprise suivies d’une semaine de cours ou encore deux jours en école et trois jours en entreprise.

Le rythme de l’alternance est déterminé en fonction des écoles et du niveau d’études visé. Il dépend des contraintes rencontrées par les entreprises d’accueil dans leur activité et des spécificités pédagogiques du contenu de la formation.

Le rythme de formation est soutenu car les étudiants qui effectuent leur cursus en alternance passent les mêmes examens que ceux qui préparent leurs diplômes en présentiel par la voie classique. Ils doivent donc acquérir les mêmes compétences théoriques tout en exerçant une réelle activité professionnelle.

Comment choisir une école de commerce en alternance ?

Les candidats à une formation en alternance disposent de plusieurs possibilités pour identifier la bonne école de commerce et faire leur choix.

Pour collecter le maximum d’informations utiles, il convient de :

  • Se rendre aux journées portes ouvertes organisées régulièrement par les établissements pour présenter leur offre pédagogique
  • Se rendre aux évènements publics d’orientation dans la formation type « Salons étudiants » pour rencontrer directement les équipes pédagogiques des établissements
  • Consulter les classements des écoles de commerce publiés dans la presse (lemonde, le parisien, le figaro, …) ou en ligne (letudiant.fr, diplomeo, …)

Le choix d’une école de commerce en alternance suppose aussi de s’informer sur les labels, visas ou reconnaissances dont dispose l’établissement et qui valident la qualité de ses formations. L’accréditation à la conférence des grandes écoles (CGE) est ainsi un gage de qualité, tout comme les éventuels partenariats ou reconnaissances des chambres de commerce et d’industrie (CCI).

L’ouverture international de l’école est également un bon critère pour évaluer les éventuelles possibilités d’études et de stages à l’étranger ou d’échange pédagogique type Erasmus.

L’image et la reconnaissance de l’école au niveau des acteurs du monde professionnel est également un facteur important d’appréciation puisqu’elle déterminera de vos chances d’insertion et d’employabilité à l’issue de la formation. Les établissements les plus reconnus présentant évidemment le meilleur taux d’emploi de leurs anciens diplômés.

Il faut également relever qu’il existe des écoles de management publiques dénommées IAE (instituts d’administration des entreprises).

L’inscription dans une école de commerce en alternance

Les écoles de commerce recrutent des alternants de tous niveau de formation en fonction des programmes dispensés. Il est ainsi possible de s’inscrire à partir du baccalauréat mais également à l’issue d’une classe prépa ou d’une formation antérieure de niveau bac+2 à bac+4.

Le processus d’inscription repose le plus souvent sur des concours d’entrée de type concours Sésame, Tremplin, Acces ou Team mais certains établissements recrutent seulement sur dossier de candidature.

Il faut également relever que certains programmes de formation nécessitent une bonne maitrise des langues étrangères pour les intégrer et de présenter des certifications de type Toeic ou Bulats.

Par ailleurs, les programmes en alternance supposent que les candidats trouvent obligatoirement une entreprise d’accueil avant leur entrée en formation. Cette recherche d’un employeur en alternance peut s’avérer longue et ne pas doit être négligée.

Quel programme d’enseignement en alternance au sein d’une école de commerce ?

Au sein d’une école de commerce en alternance, les enseignements sont similaires à ceux d’une formation classique suivie en présentiel. Les alternants doivent passer les mêmes examens qu’en formation présentielle et obtiennent les mêmes diplômes mais peuvent acquérir une réelle expérience professionnelle en prime.

Les programmes d’enseignement différent évidemment d’une formation à l’autre et chaque école organise et définit ses propres cursus en fonction d’objectifs professionnels. Pour autant, la formation s’organise toujours autour d’un tronc commun d’enseignements qui reprend généralement les éléments suivants :

  • culture générale
  • droit
  • finance
  • fiscalité
  • langues étrangères
  • management
  • marketing

En revanche, le système de recrutement peut être différent, puisque l’alternance s’adresse aux profils qui ont déjà la maturité requise pour gérer les cours et les missions confiées au sein de l’entreprise d’accueil et se montrent donc opérationnels.

Les avantages de la formation en alternance en école de commerce

Pour les candidats, suivre un parcours en école de commerce en alternance présente de nombreux avantages, notamment l’opportunité d’acquérir une solide expérience professionnelle dès la période d’études.

En outre, l’intégration professionnelle est  favorisée puisque l’alternance permet aux candidats de s’habituer aux pratiques d’une entreprise donnée et prépare leur évolution rapide dans le monde professionnel. La formation en alternance présente en effet de meilleurs taux d’insertion professionnelle à son issue que les programmes de formation suivis en présentiel. De nombreux alternants se voient d’ailleurs proposer un poste en CDI au sein de leur entreprise d’accueil à l’issue de la formation.

L’alternance présente également un avantage financier puisqu’elle permet aux candidats de toucher une rémunération encadrée pendant leur formation, versée par l’entreprise d’accueil dans laquelle ils mettent en pratique les enseignements reçus. La prise en charge de tout ou partie des frais de scolarité par l’entreprise d’accueil est également un avantage indéniable.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.