Quels métiers recrutent en alternance à la Réunion ?

Portée par la reprise économique et une croissance qui se confirme, le marché de l’emploi sur l’île de la Réunion offre de belles opportunités de recrutement en alternance. L’activité de la région s’est profondément transformée ces dernières années en s’appuyant sur un tissu d’entreprises dynamiques moins tournées vers le tourisme ou l’agriculture qu’auparavant.

Les offres d’emploi des entreprises réunionnaises devraient à nouveau augmenter en 2018 selon les résultats de l’étude de Pôle emploi sur les besoins en main d’œuvre des employeurs locaux. L’organisme recense ainsi 30 640 projets de recrutement en 2018 à la Réunion, tous secteurs d’activités confondus, soit une hausse de 9% par rapport à l’an dernier.

Les entreprises font face à des difficultés croissantes pour trouver des candidats dans plus de 25% des recrutements et se tournent de plus en plus vers la formation en alternance pour faire face à leurs besoins de main d’œuvre qualifiées. En contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, de nombreux métiers recrutent ainsi en alternance à la Réunion dans tous les secteurs d’activité.

Par ailleurs, la formation en alternance bénéficie d’une politique gouvernementale volontariste et le conseil régional finance ainsi plus de 250 formations en apprentissage par an. De quoi satisfaire les futurs alternants qui ont un très large choix à leur disposition.

Pour autant, la recherche d’un contrat en alternance à la Réunion demande du temps et de respecter certains étapes car il faut identifier la formation qui convient à ses projets professionnels et trouver une entreprise qui recrute à un poste correspondant.

Les métiers qui recrutent en alternance à La Réunion en 2018

En se basant sur les besoins en main d’œuvre des entreprises réunionnaises, Pôle emploi a identifié une liste de métiers qui présentent jusqu’à 100% de difficultés d’embauche pour les employeurs locaux. Le recrutement en alternance est alors souvent le moyen pour ces employeurs de former des profils qualifiés afin de répondre aux besoins de leur activité.

Voici la liste des 20 métiers qui devraient recruter le plus en alternance à la Réunion en 2018 :

  • Professionnels de l’orientation
  • Spécialistes de l’appareillage médical
  • Techniciens et chargés d’études du BTP
  • Ouvriers non qualifiés divers de type artisanal
  • Techniciens en électricité et en électronique
  • Chaudronniers, tôliers, traceurs, serruriers, métalliers, forgerons
  • Carrossiers automobiles
  • Cadres des ressources humaines et du recrutement
  • Vétérinaires
  • Ouvriers qualifiés en verre, céramique, métallurgie, matériaux de construction et énergie 
  • Monteurs, ajusteurs et autres ouvriers qualifiés de la mécanique
  • Tuyauteurs
  • Ingénieurs, cadres techniques de l’agriculture
  • Techniciens en mécanique et travail des métaux
  • Ouvriers non qualifiés des industries chimiques et plastiques
  • Ouvriers qualifiés du travail du bois et de l’ameublement
  • Techniciens et agents de maîtrise des matériaux souples, du bois et des industries graphiques
  • Ingénieurs et cadres des télécommunications
  • Maîtres d’hôtel
  • Agents de maîtrise en entretien

L’ensemble de ces métiers présentent des difficultés de recrutement pour l’employeur comprise entre 75 et 100% selon Pôle emploi.

Quels secteurs recrutent à La Réunion ?

L’économie de la région a connu beaucoup de transformations ces dernières années et vu l’émergence d’un tissu d’entreprises plus varié dont les activités sont moins dépendantes des secteurs traditionnels du tourisme et de l’agriculture.

Tour d’horizon des principaux profils recherchés dans les différents secteurs d’activités de la Réunion :

– Les services aux entreprises : activités de nettoyage, services d’aménagement paysager, activités administratives et sécurité privée mais aussi des transports et de l’entreposage.

– La construction : principalement des profils d’ouvriers non qualifiés du gros œuvre et du second œuvre, des maçons, des ouvriers qualifiés des travaux publics et des électriciens

– Le commerce : concentré sur les profils de vendeurs en habillement et accessoires, de caissiers, d’employés de libre‐service, de vendeurs en produits alimentaires, d’attachés commerciaux et de boulangers ‐ pâtissiers

– L’industrie : le secteur recrute des ouvriers qualifiés et non qualifiés des industries agroalimentaires, d’ouvriers non qualifiés de l’alimentation, de vendeurs en produits alimentaires

– L’agriculture : recrute des ouvriers agricoles, des maraîchers, des horticulteurs, des conducteurs d’engins agricoles, des arboriculteurs, des cueilleurs et des éleveurs.

Comment trouver un emploi en alternance à la Réunion?

Première étape d’importance : identifier la bonne formation! Il faut définir son projet professionnel en veillant à ce que la formation en alternance choisie soit effectivement reconnue. En effet, le premier gage de qualité est celui du diplôme que la formation en alternance est en mesure d’obtenir. Il faut qu’il soit reconnu par le ministère de l’Éducation nationale ou par le ministère du Travail et donc, qu’il remplisse certains critères en termes de qualité et de professionnalisation. Il faut également s’informer sur le taux d’insertion professionnelle de la formation choisie ainsi que son adéquation avec le projet professionnel, et donc les perspectives d’avenir.

Ce sont des informations qu’il est possible d’obtenir au niveau des missions locales ou des chambres consulaires (CCI, CMA, chambres agricoles) qui peuvent guider le futur alternant dans le choix de sa formation. Le portail de l’alternance du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle recense également l’ensemble des formations en alternance et permet de faire des recherches ciblées par spécialité ou par localité.

La deuxième étape est la recherche de l’entreprise, notamment en consultant la rubrique dédiée aux offres de contrats en alternance sur Pôle emploi, le site d’offres de contrats en alternance de la CCI de La Réunion ou les différents sites emploi (jobboards) existants sur internet …

Il faut savoir que cette recherche s’apparente à une véritable recherche de travail, avec des entretiens à préparer et un dossier de candidature à envoyer. Pour recevoir une aide pour la rédaction du CV et de la lettre de motivation, il ne faut ;pas hésiter à solliciter des professionnels au sein des organismes institutionnels: CIDJ, Pôle emploi, chambres consulaires, missions locale, Centre d’Aide à la décision….

En outre, les CFA et les différentes organismes de formation en alternance organisent souvent des portes ouvertes : ateliers, stage découvertes, etc… au cours desquels il est possible de rencontrer des formateurs ainsi que des jeunes qui se forment déjà en alternance. C’est l’occasion de s’informer sur l’offre pédagogique et ses débouchés, ou recevoir des conseils et des avis fiables sur le secteur ou le domaine correspondant à son projet professionnel.

A noter que la Région La Réunion offre plusieurs aides aux apprentis: les frais de formation (en dehors du transport, hébergement et restauration); le POP (Plan Ordinateur portable), l’Aide à l’achat du petit matériel pédagogique, ainsi que les aides à la restauration et l’hébergement.

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide 2019

Guide 2019

Recruter en interim

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.