Comment trouver un emploi en alternance en Martinique?

La Martinique jouit d’une situation géographique exceptionnelle dans la zone caraïbe qui lui permet d’être une importante plate-formes d’échanges et de commerce le territoire le plus riche de la zone des petites Antilles derrière la Barbade. Ici aussi, les effets de la reprise économique commence à se faire sentir et influent sur le marché de l’emploi, tous secteurs d’activités confondus.

En termes d’emplois salariés, l’île de la Martinique affiche une répartition sectorielle inégale dominée par le secteur tertiaire qui représente une grande majorité des opportunités de recrutement, même si le secteur public y contribue également de façons importantes.

Selon les prévisions de l’enquête sur les besoins en main d’œuvre locaux réalisée par Pôle Emploi, les perspectives du marché de l’emploi sont encourageantes en Martinique, notamment les opportunités de recrutement en alternance. L’organisme recense ainsi 10 435 projets de recrutement en Martinique en 2018, soit une hausse de 8,5% par rapport à 2017.

La part des postes présentant des difficultés de recrutement pour les employeurs est également en augmentation et s’élève à près de 42%, ce qui dénote de tensions croissantes sur le marché de l’emploi en Martinique.

D’un autre coté, la part d’emploi saisonnier dans les recrutements est en forte baisse par rapport à l’année précédente et s’élève à 26% des postes à pourvoir, ce qui marque une pérennisation de l’activité sur l’ensemble de l’année.

Pour faire face à ces tensions et aux difficultés croissantes de trouver des candidats qualifiés, les employeurs se tournent de plus en plus souvent vers le recrutement en alternance afin de trouver des candidats qualifiés. Grâce à l’alternance, les entreprises peuvent dans un premier temps apprécier le niveau des candidats tout en les formant à leurs métiers et savoir-faire en vue d’embaucher après la durée de la formation en alternance. D’un autre côté, les candidats peuvent valider leur diplôme et acquérir de l’expérience tout en recevant une formation professionnelle.

En contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, le recrutement en alternance présente donc de belles opportunité en Martinique. Malgré ce contexte positif, les candidats devront savoir se démarquer des autres et suivre un certain nombre d’étapes de recherche. Il faudra être organisé, patient et surtout ne pas hésiter à demander de l’aide auprès de certains organismes conseils qui sauront les informer et orienter leurs démarches.

Les étapes à suivre pour trouver un contrat en alternance en Martinique

Comme dans toute recherche d’emploi, il est primordial de constituer un dossier de candidature intéressant qui pourrait éveiller l’intérêt des recruteurs. Le curriculum vitae, sans être trop long, doit détailler le parcours et les expériences acquises par le candidat. Les diplômes et formations doivent donc y figurer. La lettre de motivation permettra de convaincre les entreprises d’embaucher. Cette lettre doit avancer des arguments qui sauront distinguer le candidat des autres.

Le marché de l’emploi en alternance est certes favorable en Martinique, toutefois, il ne faut pas tarder à engager ses recherches pour se donner une marge assez confortable et augmenter ses chances de trouver une place correspondant à ses objectifs professionnels.

Dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, il est vivement conseillé d’entamer les recherches dès le mois de janvier pour arriver à trouver une formation ainsi qu’une entreprise avant le mois de septembre où a lieu la rentrée. Cela permet d’envoyer plus de candidatures et multiplier les démarches.

Pour un contrat de professionnalisation, les contraintes de temps ne sont pas fixées car les calendriers de formation sont moins fixes, pouvant courir tout au long de l’année. Il s’agit notamment de répondre à la demande des entreprises qui cherchent à recruter tout au long de l’année en fonction de leurs besoins.

Pour savoir quelle formation correspond à votre projet professionnel, il est de mise de fixer des objectifs d’évolution et déterminer la carrière et les postes envisagés. Cela permettra de réduire le champs de recherche. Il est primordial de se renseigner auprès des organismes qui dispensent la formation pour connaitre l’offre existante à la Martinique.

Dans le cas d’un contrat d’apprentissage, la formation est dispensée le plus souvent dans un CFA ou Centre de formation d’apprentis. C’est l’organisme à contacter pour identifier les offres de formations existantes. Les formations peuvent également être suivies dans des Sections d’apprentissage (SA) ou des Unités de formation d’apprentis (UFA) qui sont généralement conventionnés par un CFA pour les dispenser.

En contrat de professionnalisation, différents types d’organismes privés ou publics peuvent assurer la formation en alternance, même s’il s’agit pour la plupart d’établissements privés. Les offres de formation en contrat de professionnalisation sont nombreuses et variées et les futurs alternants peuvent avoir du mal à choisir dans l’offre existante. Le Ministère du Travail a mis en place une liste des établissements de formation en alternance consultable en ligne ici. Grâce à ce moteur de recherche, il est possible de sélectionner les offres de formation par localisation géographique ou par spécialité.

Les chambres consulaires connaissent parfaitement le marché de l’emploi local en Martinique et ont développé une expertise de leurs secteurs d’activité. La Chambre de commerce et d’industrie, la chambre des métiers et de l’artisanat et la chambre d’agriculture ont ainsi une connaissance approfondie du contexte de l’emploi et sont donc capables de conseiller les candidats concernant les formations en alternance qui offrent le plus de débouchés professionnels.

L’organisme public Pôle Emploi centralise et diffuse sur son site officiel les offres d’emploi des entreprises à destination des demandeurs d’emploi. La majorité des annonces d’emploi y transitent et de nombreuses offres concernent des recrutements en alternance. Par ailleurs, de nombreuses entreprises disposent également de leur propre site internet où elles diffusent et mettent à jour leurs annonces de manière régulière.

Il existe aussi des plateformes spécialisées dans la diffusion d’annonces en ligne dédiées à l’emploi, communément appelées joboards. Les futurs alternants y trouveront l’ensemble des offres disponibles de façon générale ou bien sur un secteur spécifique d’activité et peuvent ainsi cibler leurs recherches.

La Martinique organise de nombreux événements publics autour du thème de l’emploi ou de l’alternance. A l’occasion de ces forums, salons de l’emploi, etc., les futurs alternants trouveront sûrement des informations dont ils ont besoin  auprès de professionnels. Il arrive également que les entreprises y soient représentés pour trouver des candidats potentiels en vue d’un recrutement ultérieur.

Pour en savoir plus sur les offres de formation proposées par les organismes locaux, les CFA et de nombreux autres établissements organisent régulièrement des portes ouvertes pendant lesquelles les candidats à l’alternance peuvent obtenir des renseignements concernant les formations proposées et les débouchés de chaque offre.

Quels secteurs recrutent le plus en Martinique ?

Le secteur tertiaire domine le marché de l’emploi en Martinique et représentait encore près de 8 emplois sur 10 en 2017. Le secteur public demeure également un des acteurs majeurs de l’emploi puisqu’il compte pour environ 40% des emplois de l’île.

D’autres secteurs se distinguent aussi par leur dynamisme : il s’agit du commerce et des services aux particuliers ou aux entreprises. Si le secteur commercial apporte un tiers de la valeur ajoutée sur le territoire et représente près de 50% des entreprises martiniquaises, le secteur des services concentre une grande partie des investissements du territoire et représente près d’une entreprise sur cinq.

Quels métiers recrutent en Martinique en 2018 ?

En se basant sur l’enquête de Pôle Emploi sur les besoins de mains d’œuvre locaux, voici la liste des 20 métiers qui vont recruter le plus en Martinique en 2018 :

Titres du poste  Nb postes
Professionnels de l’animation socioculturelle 579
Aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration 472
Jardiniers salariés 389
Agents d’entretien de locaux 367
Secrétaires bureautiques et assimilés 335
Ouvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment 335
Surveillants d’établissements scolaires 306
Aides à domicile et aides ménagères 304
Agriculteurs salariés 287
Cuisiniers 265
Caissiers 260
Techniciens et agents de maîtrise de la maintenance et de l’environnement 252
Vendeurs en habillement et accessoires (luxe, sport, loisirs et culturels) 247
Ouvriers non qualifiés du second œuvre du bâtiment 247
Serveurs de cafés restaurants 240
Aides-soignants 215
Conducteurs routiers 193
Ouvriers non qualifiés de l’emballage et manutentionnaires 175
Maçons 167
Agents d’accueil et d’information 156

Quels métiers recrutent le plus en alternance en 2018 ?

De nombreux postes ouverts au recrutement en Martinique concernent des métiers en tension pour lesquels la formation en alternance représente une solution d’embauche pour les employeurs afin de faire face au manque de candidats qualifiés.

En se basant sur les difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises, les 20 métiers qui présentent le plus d’opportunités de recrutement en alternance sont le suivants (par ordre d’importance) :

  • Cadres des magasins
  • Chefs cuisiniers
  • Ingénieurs et cadres technico-commerciaux
  • Médecins
  • Vendeurs en gros de matériel et équipements
  • Dentistes
  • Couvreurs
  • Ingénieurs et cadres de fabrication et de la production
  • Ouvriers non qualifiés du travail du bois et de l’ameublement
  • Ingénieurs et cadres d’étude, R&D (industrie)
  • Professionnels de l’orientation
  • Professionnels du droit
  • Charcutiers, traiteurs
  • Bûcherons, sylviculteurs salariés et agents forestiers
  • Charpentiers (métal)
  • Techniciens des services comptables et financiers
  • Ouvriers non qualifiés des industries chimiques et plastiques
  • Ouvriers qualifiés des industries agro-alimentaires
  • Maîtres d’hôtel
  • Ingénieurs du BTP, chefs de chantier et conducteurs de travaux

L’ensemble de ces métiers présente 100% de difficultés de recrutement pour les employeurs en Martinique selon Pôle emploi.

Quels bassins d’emploi sont les plus dynamiques en Martinique ?

La Martinique présente plusieurs bassins d’emploi où les offres sont réparties de façon inégale. Les candidats peuvent concentrer leurs recherches sur les territoires pourvoyeurs d’emplois pour augmenter leur chance de se faire recruter.

Le bassin Martinique Centre devrait être le premier pourvoyeur d’emplois en 2108 puisqu’il enregistre 4852 projets de recrutement dont 28,2% de projets difficiles et 29,8% de part saisonnier.

Avec 2435 intentions d’embauche, le bassin sud occupe la deuxième position des territoires porteurs d’emploi en Martinique. Si 38% des projets concerne des activités saisonnières, 28,1% portent sur des métiers en tension.

A la troisième place arrive le bassin Martinique Nord Atlantique avec 1552 projets d’embauche dont 36.1% de part de saisonniers et 26,5% de postes difficiles.

La Martinique Nord Caraïbe ferme la marche avec 628 intentions d’embauche en 2018 pour 21.6% de part de métiers difficile et 48.2% de part saisonnier.

Guide 2019

Recruter en interim

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide 2019

Guide 2019

Recruter en interim

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.