Recruter un tricoteur / conducteur de machine de fabrication de produits textiles en alternance

Le Tricoteur / conducteur de machine de fabrication de produits Textiles est l’employé chargé de conduire et surveiller une ou plusieurs machines destinées à la fabrication de produits textiles tricotés. Pour ce faire, il doit respecter les règles d’hygiène et de sécurité ainsi que les impératifs de production.

Le Tricoteur travaille en équipe ou seul dans les ateliers de textile, les entreprises industrielles de fabrication de produits non tissés, en relation avec les différents services internes. Il peut être amené à travailler par roulement.

Ce métier s’exerce dans un environnement où les conditions peuvent être difficiles, avec du bruit, de l’humidité ou de la poussière et le marché de l’emploi présente peu de profils qualifiés pour le poste.

Un métier en tension

Les industries textiles ne cessent de moderniser leurs équipements en vue d’augmenter la production tout en gardant une bonne qualité. Les profils souhaitant effectuer ce métier doivent ainsi savoir mettre à jour leurs connaissances pour s’adapter aux nouvelles technologies appliquées sur les procédures et les machines.

Avec le développement et la modernisation constante des industries textiles, le secteur connaît des difficultés à recruter des conducteurs de machine de fabrication de produits textiles. Effectivement, les profils doivent posséder les qualifications et compétences techniques correspondant aux évolutions des procédures et machines.

Les autres appellations du poste

  • Bonnetier sur métier rectiligne
  • Conducteur de machines à tisser
  • Bonnetier sur métier circulaire
  • Brodeur sur machine multi tête
  • Conducteur de machines à tufter
  • Conducteur de machines de fabrication de produits textiles
  • Conducteur de métiers à crochet
  • Conducteur de machines de tissage
  • Fileur sur métiers classiques
  • Racheliste
  • Opérateur sur métier Jacquard électronique
  • Rubanier
  • Surveillant d’installations de production de tissus et étoffes
  • Tricoteur
  • Tulliste en guipure
  • Tisserand en industrie textile
  • Tisseur sur machines à tisser
  • Surveillant d’installations de production de tissus et étoffes

Former en alternance pour recruter un Tricoteur / conducteur de machine de fabrication de produits Textiles

À l’heure où les candidats au poste de conducteur posent des difficultés de recrutement aux entreprises, elles sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers la formation en alternance.

Recrutement externe à l’entreprise

Les candidats de 26 ans ou moins

Les profils de moins de 26 ans ont deux options s’offrant à eux pour devenir conducteur de machine de fabrication de produits Textiles.

  • le contrat d’apprentissage visant à former les jeunes à partir de 16 ans au métier en vue de les engager.
  • le bac professionnel permet aux candidats d’accéder aux formations en alternance adéquates pour pouvoir faire carrière dans le textile.

Les bacheliers de moins de 26 ans peuvent opter pour le contrat d’apprentissage afin d’acquérir un diplôme de bac +2 comme un BTS ou un DUT.

Les candidats de 26 ans ou plus

Il est possible aux profils à partir de 26 ans de signer un contrat de professionnalisation. Cela leur permet de réaliser une formation professionnelle qualifiante qui doit être sanctionnée par un titre, une qualification professionnelle un diplôme ou encore CQP.

Les cours théoriques se déroulent au sein d’un centre de formation dédié à cet effet et est alternée avec la partie pratique effectuée en entreprise.

Le métier de Tricoteur

Ses missions

En premier lieu, le conducteur de machine de fabrication de produits Textiles doit s’informer sur les consignes et les ordres de fabrication. Ensuite, il approvisionne la machine et la met en route après l’avoir réglée et programmée.

Après cette étape, la mission du Tricoteur consiste à effectuer les opérations de production et à remplir les fiches techniques qui attestent que le suivi a été fait que la qualité de la prestation a été assurée. Il doit aussi effectuer le contrôle des matières premières nécessaires à l’utilisation de la machine.

Le conducteur a sous sa responsabilité le nettoyage de la machine ainsi que les opérations basiques d’entretien préventif.

Le supérieur hiérarchique direct du Tricoteur est le responsable de production. Les machines qu’il peut être amené à manipuler sont très nombreuses: machines à tisser, machines à tricoter, machines à tufter, machines de fabrication de produits textiles, machines de tissage, machines de métiers à crochet, à tricoter…

Ses tâches et attributions

– Prendre connaissance des consignes et ordres de fabrication

– Approvisionner la ou les machines(s)

– Réaliser les réglages courants de programmation de la machine

– Mettre en route l’un ou l’ensemble de machines

– Utiliser une ou plusieurs machines individuelles avec intervention manuelle

– Suivre le déroulement des opérations de production

– Identifier les anomalies techniques et anomalies d’aspect

– Renseigner les fiches techniques de suivi

– Suivre les stocks (matières premières, consommables..)

– Nettoyer et entretenir les machines de production/fabrication

– Préparer les inventaires

Le profil du conducteur de machines de fabrication de produits textiles

Les compétences requises 

Les compétences techniques

– Alimentation des installations et machines en fonction des spécificités produit

– Régler/programmer/paramétrer la machine (ou le groupe de machines)

– Conduire le système de production en mode dégradé

– Mise en œuvre de la procédure marche/arrêt

– Correction des paramètres simples de réglage en cas de dérive constatée

– Application des consignes de production (conformité, qualité, sécurité, environnement)

– Évaluation visuelle de la conformité du produit

– Identification des défauts éventuels en cours de process et application de la procédure d’intervention et/ou alerte

– Transmission des besoins de réglage auprès de la personne concernée

– Nettoyage du poste de travail et des machines

– Contrôle et remplacement des éléments techniques assurant la conformité de la production si nécessaire

– Pré-diagnostic de dysfonctionnement

– Réalisation des opérations systématiques de maintenance préventive

Compétences sociales et organisationnelles

– Transmission des consignes/ instructions orales ou écrites

– Compte-rendu oral/écrit du travail

– Renseignement des documents techniques de suivi

Les connaissances nécessaires au Tricoteur

  • Technologie des machines, outillages (aiguilles à broder, navettes) et périphériques associés (bobinoir, chargeur de navettes…)
  • Règles d’hygiène et de sécurité
  • Produits/matériaux textiles fabriqués (tissus, tricots, non tissés… /caractéristiques, process…)
  • Processus et procédures de production
  • Techniques de tissage et leurs caractéristiques (chaîne, trame, armure, entrecroisement…)
  • Technologie des métiers à tisser (à navette, à lances, à jet d’eau, à jet d’air, à technique projectile…)
  • Techniques de tricotage et leurs caractéristiques (chaîne, trame, formation de la maille, différents types de mailles et de tricots…)
  • Conduite de machines de process automatisé
  • Documents et notices techniques (procédures, cahier des charges, fiche de production, fiche de contrôle, fiche de lot, planning…)
  • Termes techniques liés au textile
  • Matières premières textiles (origines des fibres, caractéristiques, comportement…)
  • Différentes techniques de broderie et leurs caractéristiques
  • Caractéristiques des métiers à tisser
  • Gestes et postures de manutention
  • Caractéristiques des fils
  • Caractéristiques des fibres végétales
  • Caractéristiques des fibres animales
  • Caractéristiques des fibres synthétiques
  • Caractéristiques des fibres minérales
  • Techniques de nouage
  • Logiciels de Gestion de Production Assistée Par Ordinateur (GPAO)
  • Maniement de crochet
  • Lecture de schéma d’enfilage des fils
  • Lecture de synoptique
  • Normes qualité

Diplômes et qualifications requises pour devenir Tricoteur / Conducteur de machines de fabrication de produits textiles

Ce métier est accessible à partir de formations de niveau V soit avec un diplôme CAP/BEP dans les domaines de la mécanique, de l’électromécanique ou encore à partir de formations spécifiques (CAP conducteur de machines automatisées du textile, BEP des industries textiles, CAP conducteur de productions textiles).

Comme la polyvalence et l’automatisation des installations est aujourd’hui très développée, les entreprises favorisent les candidats possédant un Bac pro ou un BP (niveaux VI) dans le domaine de la productique matériaux souples appliquée à l’industrie textile.

Les diplômes/formations permettant d’accéder au métier de conducteur de machines de fabrication de produits textiles

  • Titre Professionnel Opérateur(trice) Régleur(se) en Usinage
  • Titre Professionnel Agent de Fabrication Industrielle
  • Titre Professionnel Conducteur(rice) d’installations et de machines automatisées
  • BP Pilote d’installations de production par procédés (PIPP)
  • BEP Mise en Œuvre des Matériaux option Matériaux Textiles
  • CAP Conduite de Systèmes Industriels option Production en Industries Textiles
  • CAP Conduite de Systèmes Industriels option Traitement en Industries Textiles
  • CQPI Conducteur(rice) d’Équipements Industriels

Les qualités à posséder :

  • Être rigoureux dans l’application des consignes et des protocoles de fabrication
  • Avoir une bonne condition physique pour travailler dans un contexte particulier: chaleur, humidité, bruits, odeur des produits de teinture et de traitement du textile, travail de nuit, en 2×8 ou 3×8.
  • Apte à travailler sous pression, notamment le travail à la chaîne et au rendement
  • Être méthodique pour pouvoir gérer plusieurs tâches en même temps
  • Être vigilant et réactif
  • Ne pas être sujet à des allergies
  • Avoir une visions correcte
  • Être minutieux et soucieux des détails
  • Travailler en cadence rapide

Les perspectives d’évolution de carrière du conducteur de machine de fabrication de produits Textiles

En travaillant entant que Tricoteur, il est possible de se voir offrir de nombreuses opportunités d’évolution professionnelle. Ainsi, il peut avoir plusieurs personnes sous sa responsabilité en devenant responsable de production. Pour cela, il doit se former en alternance et acquérir de l’expérience.

Postes accessibles au métier de conducteur :

  • Chef d’équipe
  • Responsable de production

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.