Former en alternance pour recruter un développeur web

Le travail du développeur web consiste à garantir de manière efficace la présence de l’entreprise sur internet.

Pour ce faire, il doit procéder à la création d’un site internet et de toutes ses fonctionnalités en suivant un cahier de charges prédéfini. Il doit impérativement tenir compte des besoins des clients qui sont consignés dans ce document.

Le développeur web est aussi chargé de trouver des solutions techniques et s’occupe des mises à jour ainsi que de la mise en ligne du site. Il doit ensuite former les utilisateurs et s’occuper de l’assistance technique durant la vie du site.

Situation du marché de l’emploi : 

Actuellement, la présence sur le web est un impératif pour toute entreprise qui désire se faire connaître et faire face à la concurrence. Ainsi, le métier de développeur web est plus que jamais sollicité, que ce soit en France ou à l’étranger, d’autant plus que les outils et techniques de création de sites ne cessent d’évoluer. Sans oublier le besoin d’innovation permanent des entreprises qui permettent l’intensification du recrutement de développeur web et leur créativité.

La formation en alternance est une solution pour l’entreprise qui cherche à recruter un développeur web correspondant à ses besoins en compétences et qui pourra la suivre dans son évolution.

Tout ce qu’il faut savoir pour recruter un développeur web en alternance dans notre dossier spécial.

En quoi consiste le travail du développeur web?

Les missions du développeur web

Le développeur web travaille généralement sous l’égide d’un chef de projet. Il effectue ses missions de manière autonome en respectant un cahier de charges. S’il officie dans une entreprise de très grande envergure, il peut travailler au sein d’une équipe de développeurs web.

Généralement, les missions du développeur web consiste en l’analyse des besoins définis par les clients dans un document spécifique (le cahier de charge, le brief…), le choix de solutions techniques adéquates, le développement de l’ensemble des fonctionnalités techniques du site, le respect des règles et habitudes de codage ainsi que l’organisation des tests en vue de la validation des fonctionnalités développées.

Le travail du développeur web peut aussi comprendre quelques missions à titre complémentaire comme la formation au client suite à la livraison du site, le support technique ainsi que la correction des problèmes identifiés par les clients.

Attributions du développeur web

Les tâches et fonctions du développeur web se subdivisent généralement ainsi:

  • ANALYSE TECHNIQUE

– Identification et analyse des besoins du client: compréhension des besoins et rédaction des caractéristiques détaillées.

– Comparaison des solutions existantes en établissant une liste des fonctionnalités attendues figurant dans le cahier de charges, classifiant les solutions existantes et en vérifiant si chaque fonctionnalité figure ou non dans les solutions classifiées.

– Exprimer son avis au sujet de la solution la plus adaptée en réalisant la totalité du site et en utilisant une solution existante.

  • CONCEPTION

– Organisation de la base de données: ajout des tables s’il existe une solution existante ou création de l’ensemble des tables qui vont accueillir les données.

– Organiser la partie technique du site: prise en main de l’architecture de la solution adoptée ou création de l’architecture.

  • PROGRAMMATION

– Développer le site en respectant les règles et les habitudes, en choisissant le langage à utiliser si l’ensemble du site est développé ou en réalisant les adaptations ou évolutions sur la solution choisie.

  • TEST ET VALIDATION

– Réalisation d’un ensemble de tests, notamment les tests unitaires pour vérifier chaque fonctionnalité et les tests d’intégration pour vérifier la compatibilité fonctionnelle de toutes les fonctionnalités développées.

– Validation du site par la rédaction d’un plan de test qui permet de valider toutes les fonctionnalités attendues et l’effectuation de tests de validation.

  • SUPPORT TECHNIQUE

– Réalisation d’une documentation fonctionnelle et technique.

– Accompagnement de l’évolution du site dans les temps en corrigeant les problèmes identifiés par le client et en dépannant les utilisateurs.

  • VEILLE TECHNOLOGIQUE

– Veille technologique sur les solutions existantes, les langages de programmation et vérification de la continuité des technologies existantes.

Le profil du développeur web?

Les diplômes à posséder pour devenir développeur web

Pour devenir développeur web, il est fortement conseillé d’avoir une première expérience dans l’informatique afin de mieux appréhender les technicités du métier.

En ce qui concerne les formations requises, il est possible de choisir entre un Bac+2 BTS ou DUT en informatique. Néanmoins, les employeurs privilégient les candidats titulaires de diplômes de niveau Bac+5 :

  • Diplôme d’ingénieur spécialisé en métiers des nouvelles technologies
  • Master pro en ingénierie du multimédia

Après le bac+5, d’autres formations en alternance  permettent également de poursuivre des études jusqu’aux masters spécialisés « Technologies du web : systèmes, services et sécurité ».

Quelles sont les compétences requises pour devenir développeur web?

En fonction de la taille et de l’envergure de l’entreprise, le développeur web peut se charger de tout ou partie de la réalisation du site. Quoiqu’il en soit, il doit posséder des compétences dans les domaines ci-après:

  • Conception et développement de site :

Culture générale informatique

Techniques de conception, modélisation et architecture d’applications

Langages de programmation web

Méthodes, normes, langages et outils de développement

Normes et procédures de sécurité

Algorithmique

Environnement web et XML

Environnement de développement

  • Analyse des besoins du projet et recommander une solution technique
  • Langages de développement web utilisés : PHP, Node.js, Ruby on Rails, Java, SQL, ASP
  • Maîtrise des outils suivants : Outils d’édition de code /CMS (Content Management System)/ Framework
  • Résoudre les problèmes identifiés dans un site :Trouver leur origine /Apporter les corrections nécessaires /Mettre en ligne les corrections tout en assurant le fonctionnement continu du site.

Quelles sont les qualités à posséder pour exercer le métier de développeur web?

Il ne suffit pas de posséder des diplômes et des compétences techniques pour devenir développeur web. En effet, certaines qualités sont aussi nécessaires pour mener un projet web à son terme et dans les bonnes conditions.

Même dans le cas où le développeur web travaille en équipe, il doit être autonome pour assimiler les objectifs du projet, respecter les délais et avoir une certaine rapidité dans l’exécution des tâches.

Comme les projets sur lesquels il est amené à travaille ne seront pas tous pareils, le développeur web doit être polyvalent et faire preuve d’une force de proposition.

Il peut aussi travailler en équipe, et doit avoir le sens de l’écoute, être ouvert aux métiers des autres et à leurs problématiques.

Enfin, comme le développeur web travaille dans un domaine en constante évolution, il doit mettre à jour régulièrement ses savoirs grâce à une forte capacité d’auto-formation notamment sur les domaines comme les nouveaux concepts de programmation, les évolutions ou nouveaux langages de programmation web ainsi que les évolutions ou nouvelles solutions techniques.

Le recrutement d’un développeur grâce à la formation en alternance

Évolution interne à l’entreprise

En fonction de la taille de l’entreprise où le développeur web travaille, les projets peuvent s’effectuer en équipe, avec un ensemble de développeurs qui possèdent tous leurs compétences spécifiques. A travers la formation en alternance, l’entreprise peut offrir l’occasion à certains développeurs de mettre à jour leurs qualifications et ainsi de ne pas avoir recours au recrutement externe.

Recrutement en externe à l’entreprise

Candidats de 26 ans et moins:

Pour cette catégorie de candidats, avec un niveau inférieur au Bac, ils peuvent soit signer un contrat d’apprentissage servant à recruter et à former des candidats de 16 et plus ou passer un Bac professionnel afin d’accéder à plusieurs formations en alternance pour devenir développeur web.

Les candidats titulaires d’un bac peuvent signer un contrat d’apprentissage et se former en alternance pour obtenir un diplôme de BTS ou DUT à un niveau master en technologies du web.

Candidats de 26 ans et plus:

Cette catégorie de candidats peuvent prétendre au contrat de professionnalisation afin d’accéder à une formation professionnelle qualifiante sanctionnée par un diplôme, un titre, un CQP ou une qualification professionnelle reconnue.

La formation professionnelle consiste à alterner les formations théoriques avec les mises en pratique en entreprise.

Les secteurs qui recrutent les développeurs web

Actuellement, la technologie est devenue incontournable dans le quotidien de la société. Ainsi, l’industrie du numérique est un porteur d’emploi très actif, à tous les niveaux de recrutement.

Les profils spécifiques de développeur web sont de plus en plus sollicités sur le marché. La créativité est la seule limite à ce métier, néanmoins la veille technologique en est aussi un élément très important.

Les prestataires sont en constante recherche d’idées pour satisfaire les clients, ce qui fait qu’il est nécessaire de s’informer sur les évolutions du marché. Les compétences techniques sont les principaux atouts du développeur web qui doit adapter le design aux fonctionnalités recherchées.

Ce poste peut avoir différents intitulés :

  • Analyste-programmeur web
  • Développeur back office
  • Développeur back-end

Les perspectives d’évolution professionnelle du développeur web

Qui dit évolution professionnelle du développeur web dit évolution de la technologie et des besoins des clients. En outre, le développeur web peut désormais se concentrer sur l’analyse puisque les logiciels de gestion de contenu simplifiant le codage des sites ont fait leur apparition sur le marché.

Après quelques années d’expérience, le développeur web peut accéder à des postes à responsabilités:

– Chef de projet: Création, mise en œuvre et gestion des projets internet.

– Directeur technique web (après 7 à 10 ans d’expérience): encadrement d’une équipe de développeurs web.

Le développeur web peut aussi travailler pour son propre compte et effectuer des contrats de prestation auprès de clients qu’il cherchera lui-même.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.