Former un ingénieur informatique en alternance

Il faut savoir que le terme « ingénieur informatique » est une appellation générique, qui ne désigne pas totalement un métier ou une formation. Ainsi, derrière cette appellation se trouve divers métiers regroupés dans trois domaines principaux:

– la conception et le développement informatique

– la gestion de parcs matériels informatiques et réseaux

– la conception et le développement de systèmes informatiques et électroniques

L’ingénieur informatique a le choix d’intégrer les services informatique des entreprises dans divers secteurs d’activité ou se tourner vers les entreprises de services numériques.

En fonction du fait qu’il soit spécialisé dans un domaine ou non, le poste a de nombreuses possibilités d’évolution et est très recherchés, vu l’explosion des domaines d’application de l’informatique et du web.

Le métier d’ingénieur informatique

Ses missions 

L’ingénieur informaticien participe au développement et à la maintenance des applications informatiques existantes à ou en projet, assure l’analyse fonctionnelle, la conception technique, le codage, la mise au point et la documentation des programmes informatiques.

Dans les SSII, les grandes entreprises et l’industrie, il s’occupe de la gestion et de la maintenance des automates, des ordinateurs et des systèmes. Dans les PME/PMI, il est associé aux activités diverses de l’entreprise : conception, production, administration, facturation, etc.

Ses fonctions de l’ingénieur informatique

Il existe quatre fonctions principales de l’ingénieur informatique:

Ingénieur en systèmes d’information: représentant 44% des effectifs des ingénieurs informatiques, ils développent, intègrent et actualisent les logiciels mis en place pour l’organisation d’une entreprise. Leur travail comprend aussi le fait de veiller au bon fonctionnement et la maintenance du système. Ce type d’ingénieur travaille généralement dans les sociétés de services informatiques.

Les informaticiens de gestion: ils constituent 27% des effectifs et se spécialisent dans le développement des logiciels de gestion de données. Leur mission consiste à veiller au fonctionnement du système informatique et ils peuvent aussi intégrer une fonction managériale. Ils évoluent en entreprise et en SSII.

Ingénieurs réseaux et télécoms: Ils constituent 11% des ingénieurs informatiques et leur mission consiste à développer les techniques de communication par téléphone, internet et tout autre réseau.

Ingénieurs en informatique industrielle: ils représentent 9% des effectifs et conçoivent et développent la maintenance des machines au sein d’un atelier de production. Ils travaillent généralement dans les bureaux d’études des usines et en SSII.

Les ingénieurs informaticiens comprennent aussi les ingénieurs internet et multimédia (6%) ainsi que les ingénieurs développement logiciel (2%).

Le profil de l’ingénieur informatique

Les compétences requises

Bien entendu, un ingénieur informatique se doit de posséder des compétences très poussées en informatique mais il doit aussi être polyvalent car ses tâches peuvent varier et se diversifier selon la structure dans laquelle il travaille.

En outre, s’il travaille dans une très grande entreprise, il peut être amené à travailler en équipe, ce qui nécessite une aisance relationnelle et de la méthode pour pouvoir évoluer au sein de cette équipe.

L’ingénieur informatique doit avoir une approche  méthodique, rigoureuse et analytique des problèmes afin de trouver les solutions adéquates.

Enfin, vu que l’informatique est un domaine en constante évolution et que de nouveaux outils sont créés quasiment tous les jours, l’ingénieur informaticien doit être ouvert à la formation professionnelle continue pour actualiser régulièrement ses connaissances et son savoir-faire.

Les formations et diplômes nécessaires

Pour devenir ingénieur en informatique, il faut faire cinq ans d’études après le bac en vue de l’obtention d’un diplôme d’ingénieur ou un master mention informatique ou mention réseaux et télécommunication.

Ci-dessous la liste des diplômes et titres accessibles avec le niveau Bac+5:

  • Chef de projet en système d’information
  • Diplôme d’ingénieur de l’École nationale supérieure de sciences appliquées et de technologie de Lannion de l’université Rennes 1 spécialité informatique
  • Diplôme d’ingénieur de l’École nationale supérieure de techniques avancées Bretagne
  • Diplôme d’ingénieur de l’École polytechnique de l’université Paris XI spécialité informatique
  • Diplôme d’ingénieur de l’EPF
  • Diplôme d’ingénieur de l’Institut national des sciences appliquées de Lyon spécialité informatique
  • Diplôme d’ingénieur de l’université de technologie de Compiègne spécialité informatique
  • Expert en informatique et systèmes d’information (SUPINFO)
  • Expert en technologies de l’information (EPITECH)
  • Expert ingénierie des systèmes et réseaux
  • Manager en ingénierie informatique
  • Master informatique
  • Master réseaux et télécommunication
  • Master sciences et technologies de l’information et de la communication spécialité ingénierie des systèmes et réseaux informatiques
  • Master pro informatique spécialité fiabilité, sécurité, intégration logicielle

Il est aussi possible de poursuivre les études après cinq ans et obtenir un Bac+6 pour les diplômes suivants:

  • Mastère spé. Architecture et sécurité des systèmes d’information (ENSTA ParisTech)
  • Mastère spé. Ingénierie des systèmes informatiques communicants (TELECOM Bretagne – IMT Atlantique)
  • Mastère spé. Management de projet et ingénierie système (CentraleSupélec)
  • Mastère spé. Technologies du web et cyber sécurité (TELECOM Bretagne IMT Atlantique)

Les qualités nécessaires 

La première qualité à posséder pour un ingénieur informatique est la sensibilité scientifique ainsi que l’aptitude à l’approche analytique. L’ingénieur doit aussi faire preuve de créativité car il sera souvent amené à résoudre des problèmes et relever de nombreux challenges.

Le métier de l’ingénieur est un travail de précision où l’à peu près ne peut être admis, ce qui fait qu’il doit être très rigoureux et méthodique.

A part ses compétences techniques et scientifiques, l’ingénieur informatique doit aussi avoir de l’aisance relationnelle car il est entouré de nombreux autres professionnels ainsi que de clients avec lesquels il faut avoir des échanges.

Enfin, l’ingénieur informatique doit être curieux de nature car il doit régulièrement s’informer des nouveautés de son domaine et suivre de près les évolutions qui pourraient influer sur son métier.

Ingénieur informatique: un métier en tension

La croissance de l’emploi dans les métiers de l’informatique devrait rester très dynamique d’ici plusieurs années, grâce à l’essor des nouvelles technologies. Et considérées comme stratégiques, voire vitales, pour les économies de demain, les technologies numériques devraient continuer de se développer, favorisant donc l’emploi des ingénieurs, en raison d’un besoin toujours croissants de fonctions d’expertise. Ainsi, la demande va s’accroître pour les profils qualifiés et comme le domaine de l’informatique ne cesse d’évoluer, les ingénieurs informatiques doivent se tourner vers la formation pour suivre le pas. Se former en alternance reste la solution la plus efficace pour gagner en compétences tout en évoluant avec l’entreprise.

Les perspectives d’évolution de carrière de l’ingénieur informatique

L’ingénieur informatique évolue professionnellement avec les années d’expérience, et peut prétendre au poste de directeur informatique. C’est un poste avec de plus grandes responsabilités et où il doit diriger toute équipe informatique.

La formation en alternance pour recruter un ingénieur informatique

Recruter un ingénieur informatique en alternance présente un avantage non négligeable pour l’entreprise puisque le dispositif permet de pallier au manque de profils qualifiés. En effet, l’entreprise se charge de former l’alternant et peut le recruter, disposant ainsi d’un salarié avec les compétences requises et qui est déjà habitué à la culture de l’entreprise.

Le recrutement en externe à l’entreprise

Les candidats de moins de 26 ans

Les candidats dont le niveau est inférieur au bac peuvent prétendre au :

  • contrat d’apprentissage qui permet de recruter et de former des candidats de 16 ans au moins
  • bac professionnel qui permet d’accéder à plusieurs formations en alternance pour devenir ingénieur informatique.

Pour les candidats de niveau bac, le contrat d’apprentissage leur donne accès à une formation en alternance pour obtenir un diplôme de niveau bac+5 et accéder ainsi au poste d’ingénieur.

Les candidats de 26 ans et plus

Ils peuvent prétendre au contrat de professionnalisation qui leur donne accès à une formation professionnelle qualifiante sanctionnée par un diplôme, un titre, un CQP ou une qualification professionnelle reconnue.

Cette formation professionnelle repose sur l’alternance entre l’organisme de formation et l’entreprise. Elle peut aussi être dispensée uniquement par l’entreprise si elle dispose d’un centre de formation.

Évolution interne à l’entreprise

L’entreprise peut également recruter en interne en formant des salariés déjà en poste. Après une formation interne, l’ingénieur informatique peut évoluer vers le poste de directeur informatique.

La formation en alternance complète les expériences acquises tout en permettant à l’alternant d’acquérir des qualifications professionnelles supplémentaires. Elles permettent à l’ingénieur informatique d’évoluer dans l’entreprise pour occuper de nouveaux postes.

Guide Employeur

Recruter en France

Pour télécharger l’édition au format PDF
veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Ces données peuvent être conservées conformément à la loi française et suivant les conditions définies dans notre politique de confidentialité

Formulaire validé, merci !

Guide Employeur

Guide Employeur

Recruter en France

Vous allez recevoir l’édition au format
directement dans votre boîte mail.

Fermer

Contacter tironem.fr ici.